sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Probablement bientôt chez nous.. Le TH9507 !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
steph

avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 43
Localisation : bretagne sud
sexualité : hétéro
célib. ou en couple ? : célib
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Probablement bientôt chez nous.. Le TH9507 !!!   Mar 16 Jan - 3:45

Le TH9507, est le produit phare, en stade de développement chez la biotech canadienne Thératechnologies, visant à réduire l'accumulation excessive de graisse viscérale chez les patients VIH atteints de lipodystrophie.

Une première étude de phase 3 a donné des résultats positifs fin 2006, sérieux tout ça, pas du bidon!

http://www.theratech.com/fr/produits-peptides-therapeutiques/lipodystrophie.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: Probablement bientôt chez nous.. Le TH9507 !!!   Mar 16 Jan - 7:46

Tu as raison Steph, il s'agit d'une étude vraiment sérieuse et c'est du solide. En fait l'étude de ce peptide a débuté en 1996 pour maintenant être sur le point d'aboutir à la commercialisation. Reste seulement à vérifier les possibles effets secondaires à moyen terme, mais on sait déjà qu'ils s'annoncent minimes. Il est donc fort probable qu'il soit disponible en "accès compassionnel" dès l'an prochain. Il s'agit d'une avancée importante dans le traitement médical de la lipodystrophie (lipoaccumulation abdominale).

Voici un texte tiré du site CATIE.CA qui nous en apprend un peu plus long sur le fonctionnement du TH9507 :

Citation :
Une hormone qui détruit les graisses
Puisque l'hormone de croissance (HC) s'est déjà avérée utile pour « brûler » les graisses, la possibilité de contrer les accumulations de graisses chez les personnes ayant le VIH/sida (PVVIH) à l'aide d'injections de cette hormone suscite beaucoup d'intérêt. Chez les personnes séropositives aux prises avec une redistribution des graisses corporelles, une équipe de recherche a trouvé que la production de HC était environ 40 % moins importante que chez les personnes séropositives et séronégatives en bonne santé. Il semble donc possible que les PVVIH présentant une redistribution des graisses ne produisent pas assez d'hormone de croissance ou que celle-ci fasse mal son travail.

La bonne nouvelle réside dans le fait que, dans au moins une étude menée chez des PVVIH, des injections du HC ont réduit considérablement les accumulations de graisses sur l'abdomen. La quantité de graisses sous-cutanées a également diminué, mais dans une moindre mesure que les dépôts de graisse situés dans les profondeurs du ventre (graisses viscérales).

Les inconvénients de ce traitement résident dans l'importance relative des dosages de l'hormone de croissance utilisés (4 à 6 mg/jour), la survenue d'effets secondaires comme des douleurs articulaires et l'augmentation du risque de diabète. De plus, les dépôts de graisses abdominales ont tendance à revenir lorsque le traitement à l'hormone de croissance est arrêté. Le recours à celle-ci pourrait également accroître le risque de cancer, mais cet effet n'a été observé que chez une personne. Le principal facteur qui fait hésiter les médecins à prescrire plus fréquemment l'hormone de croissance (et qui fait hésiter les PVVIH à s'en servir ) est son coût élevé. Un autre inconvénient réside dans le fait que le médicament doit être injecté. Une façon de contourner ce problème consisterait à inciter le corps à produire davantage d'hormone de croissance lui-même, ce que nombre de chercheurs tentent déjà de faire.

Un peptide pour stimuler la production de l'hormone de croissance
À la compagnie montréalaise Theratechnologies, des chercheurs mènent des études sur un petit composé appelé TH9507 depuis le milieu des années 90. Ce peptide aide à stimuler la production d'hormone de croissance par l'organisme. Selon la théorie, l'augmentation du taux d'hormone de croissance que permet le TH9507 devrait faire accélérer la perte de graisses, accroître la masse musculaire, faciliter la réparation des os à la suite de fractures de la hanche, entre autres, et améliorer la réponse immunitaire aux vaccins. Le TH9507 n'est pas le seul peptide qui possède la faculté de stimuler la sécrétion du HC. Cependant, ce médicament se distingue de plusieurs autres peptides de conception similaire en ce qu'il demeure dans l'organisme plus longtemps.

Le TH9507 dans l'organisme
La compagnie Theratechnologies a financé des recherches pour évaluer son peptide chez des personnes âgées et des personnes atteintes de diabète. Le médicament semble être sans danger chez ces populations. Cela n'a rien d'étonnant parce que la quantité d'hormone produite en réponse au peptide est analogue aux faibles niveaux naturels de l'hormone. Pour déterminer si le TH9507 a des effets secondaires et s'il est susceptible de procurer des bienfaits aux personnes ayant le VIH aux prises avec la lipodystrophie, la compagnie entend parrainer des essais cliniques. Elle espère recruter 60 volontaires qui seront affectés au hasard pour recevoir deux dosages différents du peptide ou un placebo. Dans le cadre de cette étude, le médicament sera administré par injection deux fois par jour pendant trois mois. Tous les centres choisis pour cette première étude de phase II se trouvent en Amérique du Nord.

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
 
Probablement bientôt chez nous.. Le TH9507 !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livre sur les oiseaux de chez nous.
» Quelques nouvelles de chez nous
» Dieu vient chez nous
» Le ciel de chez nous
» A TOI QUI VIENT CHEZ NOUS POUR LA PREMIERE FOIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Trithérapies Fiches techniques et articles-
Sauter vers: