sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 les traitements alternatifs;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: les traitements alternatifs;   Mer 28 Fév - 10:10

j ai entendu parler des traitements alternatifs , anti oxtdant, vitamines c, gluthation, etc , j ai entendu dire aussi que le sida africain n est pas le meme que le sida occidental , le "sida" africain etant du surtout a une mauvaise hygiene de vie et une alimentation pauvre....
alors qu en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry



Masculin
Nombre de messages : 350
Age : 51
Localisation : Clichy
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : Divorcé
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Mer 28 Fév - 21:16

Bonsoir Jean-Marc,

Le seul traitement face au vih quand ton corps en a besoin c'est la trithérapie.
Maintenant, il est vrai que les anti-oxydants aident ton corps à lutter contre ce que l'on appalle les radicaux libres, en excés dans ton organisme dans le cadre d'une infection par le vih.
Le raison,le thé vert, la vitamine C sont d'excellents anti-oxydants, tu peux aussi prendre des compléments de vitamines et du sélénium, ne surdose pas et surtout si tu es traité, ne prend rien sans l'avis de ton médecin.
Il y a 2 vih effectivement le vih1 et le vih2
Chez nous le vih1 est le plus courant et évolue différemment selon les personnes, il y a des personnes à évolution lente, d'autres plus rapides.
Le vih 2 est d'évolution trés lente mais se soigne moins bien.

Quoi qu'il en soit, sort toujours couvert malgré tout car il y a des risques de surcontaminations ou d'autres mst.

Bon courage à toi
Amicalement

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Mer 28 Fév - 23:26

merci pour cette réponse tres affirmative , mais que pensez de la théorie du perth group qui dit que le vih n'est pas la cause du sida ?
et que pensez des 2OOO scientifiques qui ne sont pas d'accord avec la théorie officielle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Mer 28 Fév - 23:34

Et le sida, il existe ????
pfff
Revenir en haut Aller en bas
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 8:16

Monsieur Jean-Marc,

Vous êtes assurément un sympatisant des "négationistes". Vous êtes ici sur un site fréquenté par des gens qui vivent avec le virus du VIH et qui ont bien d'autres soucis que celui de débattre encore une fois de cette théorie loufoque.

Votre présence ici risque de provoquer des discussions que je juge inappropriées. Par respect pour nous, je vous invite donc à vous abstenir d'aborder ce sujet qui s'est avéré inutilement explosif sur la plupart des sites dédiés aux séropositifs .

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
brutus

avatar

Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 47
Localisation : Montréal
sexualité : gay
célib. ou en couple ? : célibataire
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 8:36

Pour ma part j'ai déja lu un ouvrage qui traite de ce sujet.
"Les dix plus grands mensonges sur le sida".
À ce moment là je me suis pauser beaucoup de questions et finalement je crois que cela m'a permis de prendre toujour un recul sur les informations que je recoit et des les analyser plus profondément avant des les intégrer.
Je sens jeanmarc chez toi un peu le même genre de questionnements que j'ai eu moi aussi.
Tu as drois de te faire ta propre opinion pour mieux comprendre ce que le VIH est pour chacun de nous et ce que cela implique.
Parcontre je crois qu'il faut éviter les jugements de valeurs ou envers certains groupes.
Nous vivons dans des pays où la liberté est importante il faut en faire bon usage.
Donc mon ami snorro je t'en pris vas y molo 8)

Vivre avec le VIH souleve beaucoup de questions en nous, certaines de ces questions peuvent être éclaicies plus facilement que d'autres.

drapcoeur
amicalement brutus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 10:15

je suis très étonné de ce genre de réactions , le fait de se poser des questions est tout à fait légitime ; avant de traiter quelqu un de loufoque il faut ouvrir un peu les yeux sur les groupes divers et variés qui soit disant défendent les malades.... voyons sutout ces "artistes" au grand coeur qui grace à ce fléau voit leur carrière s'établir .... c est bon pour leur image.... je suis toujours surpris du manque de connaissances des intervenants que l'on choisit bien précisément , la starlette débile, l'homo bien sage , innocent ou hystérique....
dans la vie il faut se poser des questions parce que dans ce cas le nuage radioactif s 'est toujours arreté aux frontieres francaises... c est la thèse officielle... moi je préfère étudier exactement comment sont produits les tests , l'effet de seuil par exemple (qui en parle ici?)car il y a sida sans vih le savez vous? je ne conteste pas que les thérapies remontent l'immunité , cela est vrai mais à court terme uniquement car de telles traitements ne peuvent etre supoortés à long terme, la lamiduvine en particulier a un effet bénéfique , mais c est un anti oxydant.
jean marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 10:19

valou a écrit:
Et le sida, il existe ????
pfff
mais bien sur que le sida existe , par contre il est sur que vous ne savez pas lire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 53
Localisation : bordeaux
sexualité : hetero
célib. ou en couple ? : triste
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 14:32

hello jean marc!
mais si nous savons lire, tu veux nous dire que le hiv n' est pas responsable du sida. moi aussi je me suis penchée sur cette thése il y longtemps ; mais j' ai vu trop de gens ayant le hiv mourir du sida pour croire qu' il n' y a pas de lien entre les deux. c' est une evidence et penser le contraire c' est se voiler la face. j' ai longtemps utilisé les medecines alternatives quand il n' y avait pas les traitements et c' est vrai que je me suis soigné pas mal de bobos avec les huiles esssentielles ( le citron pour le staphylocoque par exemple). j' ai aussi pris un traitement tibetain pendant plusieurs mois et cela m' avait redonné pas mal d' energie. mais lorsque le hiv a commencé a se multiplier dans mon sang, mon etat de santé s' est degradé et c' est grace aux trithéraphies que je suis encore en vie et en forme aujourd' hui. alors je n' ai rien contre les medecines naturelles et je les utilise toujours car elles m' aident a gerer les effets secondaires des tris, mais contre le hiv elles ne sont pas suffisantes. et le hiv est responsable du sida car sinon comment pourrait on expliquer que lorsqu' on prend des medicaments qui le neutalise le système immunitaire remontent. bisous a toi et a bientot a te relire...
ps: je ne crois pas que quelqu' un ai cru que le nuage de tchernobyl s' etait arreté a la frontière lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 22:37

Salut Jean Marc
Qu'est ce qui te permet de dire que ces traitements ne peuvent pas etre tolerés à long terme ? quel recul as tu la dessus que les medecins spécialistes du vih n'ont pas?
Shocked

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry



Masculin
Nombre de messages : 350
Age : 51
Localisation : Clichy
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : Divorcé
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Jeu 1 Mar - 23:29

Bonsoir Jean-Marc,

Donc si je suis ton raisonnement, tu penses que nous autres séropositifs, sommes tous condamnés à court terme malgré la trithérapie ?

Je ne sais pas si tu es toi meme séropo, mais notre combat réside aussi dans l'espoir, c'est ce qui nous fait avancer et tenir, il y a pleins d'exemple sur ce site que des personnes sont encores là plus de 20 aprés meme avec une trithérapie.

Nous pensons chaque jour à vivre et survivre, et si nous ne pouvons faire confiance aux médecins et aux chercheurs, alors à qui ?

Alors se poser des questions oui, mais pour nous mettre le moral dans les chaussettes, c pas sympa, les connaissances médicales actuelles permettent tout de meme de maintenir avec une trithérapie bien menée, un systéme immunitaire en assez bon état pour de nombreuses années, et meme si certains trouvent Snorro un peu dur, il n'a pas tout a fait tort, ce site est un site de confidences, d'espoir, de doutes exprimés, mais avant tout un site remarquable qui me permet à moi et a bien d'autres d'esperer quand ca ne va pas.

Ce n'est pas un site hostile, mais le débat que tu veux conduire ne me semble pas le bienvenu, tu voulais au début des renseignements, ce qui est normal, mais là tu sembles vouloir nous condamner avant l'heure et je trouve cela trop dur.

La maladie est une épreuve de la vie, c'est un combat et pour moi et bien d'autres, un combat n'est jamais perdu d'avance.

Amicalement

Thierry:pirat: peace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Ven 2 Mar - 7:45

Pour faire suite à mon précédent post, je vous invite tous à lire cet extrait de la pensée négationiste qui, à mon avis, justifie que je sois un peu dur et n'y aille pas mollo...

Citation :

"Avez-vous d'ailleurs remarqué que les personnes officiellement désignées "à risque" étaient en premier lieu de race blanche "socialement indésirables": les homosexuels, les toxicomanes par intraveineuse, les prostituées et les hémophiles, puis la classe pauvre des noirs américains et enfin les habitants de l'Afrique noire sub-saharienne ?

Et avez-vous remarqué que le premier et pendant longtemps le seul médicament autorisé pour traiter les malades du SIDA aux USA était l'AZT, vieux de 20 ans et mis au point pour lutter contre le
cancer. 11 n'avait jusque là pas reçu l'agrément de la Food and Drug Administration pour cause de trop grande toxicité pour la consommation humaine ! Mais pour les groupes sociaux "à risque" du SIDA, l'AZT fut adopté par une procédure expresse qui s'est révélé depuis être une fraude pure et simple.

Pour un nombre sans cesse croissant d'observateurs professionnels avertis, il est de plus en plus évident que le SIDA n'est causé par aucun virus, qu'il n'est pas transmissible par voie sexuelle, et qu'il n'est même pas contagieux du tout. Au lieu de cela, il s'agit plutôt d'un syndrome
multifactoriel, dont les causes les plus importantes sont l'absorption de produits chimiques toxiques ou de médicaments. Parmi eux figurent les pesticides, insecticides, les lubrifiants à base de benzène
employés par certains homosexuels, les drogues récréatives, les parasites multiples, les infections virales et bactériologiques, la malnutrition et une cause, non des moindres, la prescription de
médicaments de toutes sortes et plus particulièrement les chimiothérapies très toxiques habituellement préconisées pour les cas de SIDA et "d'infections par le VIH".

Il n'est aucune carence de traitement non-toxique pour le SIDA qu'il est parfaitement possible de le soigner. Il suffit d'en reconnaître les causes réelles et d'arrêter d'empoisonner les gens.
Comment faire face à cette situation ? En devenant plus vigilants et en remettant en question toute information émanant des médias et des agences gouvernementales, et de façon plus aiguë encore lorsqu'elle provient de secteurs liés au SIDA. par des intérêts financiers ou de pouvoir."

Cela dit, je n'ai aucunement l'intention de croiser le fer avec Monsieur Jean-Marc, mais je réitère ma demande d'éviter d'aborder ici ce sujet par trop explosif et qui de toute façon ne conduira qu'à des discussions stériles.

Enfin, par soucis d'honnêteté , voici l'adresse ou se trouve l'entièreté du texte cité.

http://perso.orange.fr/sidasante/pdf/as10.pdf

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 0:38

maya a écrit:
Salut Jean Marc
Qu'est ce qui te permet de dire que ces traitements ne peuvent pas etre tolerés à long terme ? quel recul as tu la dessus que les medecins spécialistes du vih n'ont pas?
Shocked
bonsoir,
les effets indésirables des traitements sont tres devastateurs et ne peuvent etre supportés à long terme.
L'azt au départ donné a tres fortes doses a tué des séropositifs...
les bi- thérapies puis les tri-thérapies ont provoqué de nombreux décès et des cancers....
ces traitements ont été donnés au départ avec un taux de cd4 a 5OO maintenant on les donne a 2OO ; les stratégies sont modifiées en permanence.
un traitement pris sur un court terme peut effectivement faire remonter de maniere significative l immunité surtout si il contient de la lamiduvine , la rare molécule réèllement efficace , certains patients la prennenent en monothérapie.
je dis que malheureusement les stratégies alternatives pour maintenir une bonne immunité ne sont pas bien prises en compte .
il y va de l 'intéret des grands groupes pharmaceutiques qui préfèrent vendre des molécules tres chères....
la vitamine C tout le monde peut la commercialiser donc pas rentable....
je dénonce simplement le système en place meme si cela ne fait pas plaisir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry



Masculin
Nombre de messages : 350
Age : 51
Localisation : Clichy
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : Divorcé
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 1:49

Bonsoir,

Les Trithérapies ont aussi sauvé et prolongé plusieurs vie, et puis pour les traitements, si tu es bien renseigné, le dernier rapport Yéni de juillet 2006 préconise de commencer une trithérapie autour de 350 CD4 par mm3 de sang.
L'objectif de ce premier traitemant étant de ramener la charge virale à un taux dit "indétectable" et des CD4 à hauteur ou au dessus de 500 par mm3 de sang.
Il est aussi reconnu qu'avec ces résultats, l'éspérance de vie n'est pas différente d'une personne séronégative.

Les traitements alternatifs, ont beaucoup été pris avant que les médicaments n'existent, en ce qui me concerne je prend du shiitaké, un champignon culinaire japonais et j'ai vu ma charge virale divisée par 4.
Alors certes, les compléments alimentaires, les vitamines, une bonne alimentation saine et équilibrée et un peu de sport aident l'organisme à lutter, mais malgré tout la trithérapie reste aujourd'hui l'ultime rempart pour aider l'organisme à continuer son travail, les traitements donnés aujourd'hui, n'ont rien de comparable avec ceux de 96, des effets secondaires persistent certe, mais comme disait Maya il y a quelque temps, aujourd'hui on a le choix, vivre ou mourir, certains au début de l'épidémie, n'ont eu aucunes chances, ils étaient condamnés, sans espoirs, quand l'organisme flanchait, il n'y avait rien, tu crois que ces personnes auraient rejettés la trithérapie ?

Il faut savoir que lorsque le vih est décelé assez tot et surveillé, le traitement est commencé avant d'etre "malade", dans certains pays pauvres, il n'y a rien, l'épidémie de sida ravage des populations entiéres, là, je suis d'accord avec toi, on peux se poser des questions et se demander pourquoi on ne fait pas pression sur les gros laboratoires pharmaceutiques pour laisser ces pays bénéficier de médicaments génériques ?

Moi aussi j'ai ku beaucoup de choses sur internet, trop de choses d'ailleurs et grace a Valou,Maya,Fabie,Titidoudou et tous les autres, je me suis calmé, ou alors il fallait que j'achéte un flingue pour me faire sauter le caisson et mon probléme avec le vih était résolu.

Mais tu n'as pas répondu à ma principale question : es-tu toi meme séropositif ?

Moi je pense comme Maya, il y a des chercheurs, des médecins spécialisés qui ont fait beaucoup d'études et la mortalité à court terme à beaucoup baissé depuis 96, ce qui tend à démontrer que leurs traitements ont une certaine efficacité !!!

Nier le Sida, Nier le Vih, c'est grave et dangereux, pense à l'impact de tes propos sur les jeunes ou sur les gens mal informés, Snorro l'a dit,c'est un lourd débat, tu as tes idées et opinions, nous avons sur ce site les notres, le vih et le sida existent, le sida est la conséquence du vih que seules les trithérapies actuelles peuvent empecher de progresser rapidement.

Amicalement
Thierry:674:

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry



Masculin
Nombre de messages : 350
Age : 51
Localisation : Clichy
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : Divorcé
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 2:02

Ah oui, j'oublier,

Tu parles des stratégies, elles évoluent en fonction des connaissances, il n'y a que 10 ans de recul sur la trithérapie, mais il faut savoir que la France est le seul Pays au monde à établir un rapport d'expert et de recommandations pour les soins concernant le vih tous les 2 ans.

Les médecins ne cachent pas qu'ils ne connaissent pas encore trés bien le mécanisme de la primmo infection par exemple, faut il la traiter ou pas, c'est un éternel débat, moi je fais partie d'une cohorte, je donne mon sang pour études, d'autres séropositifs le font aussi, dans le seul but de faire avancer la recherche.

Et puis les statégies sont différentes car le vih est un virus mutant, il faut trouver le meilleur traitement au meilleur moment, d'ailleurs, une nouvelle classe de molécules arrive, les anti-intégrases, ce qui démontre bien que la recherche progresse, meme pour les patients en situation d'échec thérapeutique, des solutions commencent à arriver.

Voilà, je voulais juste compléter, et si tu es séropo, regarde le coté "positif" met un peu tes bouquins de coté et vit, prend plutot un gaston lagaffe, ou une lecture gaie.

Amicalement.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: bonjour,   Sam 3 Mar - 11:50

je ne sais pas si je l ai deja dit plus haut , mais l'inventeur qui a mis au point la mesure de la fameuse charge virale conteste le fait que cela soit fiable.....
de nombreux médecins orthodoxes avouent d'ailleurs en privé leur doutes....
jean marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
izeline

avatar

Nombre de messages : 306
Age : 65
Localisation : caen
sexualité : femme
célib. ou en couple ? : 53
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 12:48

AIE !

Comment est ce possible ??
C'est bien que des personnes recherchent d'autre mode de traitement du vih et encourage quelque chose de l'hygiène de vie...
Mais qu'est ce que c'est que ce délire, un syndrome qui apparaitrait juste pour stigmatiser les populations indésirables ?? Et les eliminer !!

Perso je n'ai jamais pris de substance dangereuses, rarement de medocs, j'ai juste couché avec un homme qui avait été junk ! je subirait donc une espèce de punition divine, orchestrée par les lobbies pharmaceutiques et je ne serais pas porteuse du VIH !! Bonne nouvelle, mais tellement pas crédible !!

Il y a trente ans "on " colportait le même genre de discours à propos du cancer, rapportant quelques trés rares cas de malades qui étaient guéris aprés un règime alimentaire spécial, et on incriminait de la même façon les labos. A l'époque on soignait trés mal le cancer, ces discours n'ont plus court peut être depuis que les taux de guérison est devenus bien meilleur !

Je ne pense raisonnablemeent pas que les milliers de medecins qui nous soignent, soient tous achetés par les méchants labos ou trop bêtes pour prendre du recul et dénoncer l'arnaque ....

Ce genre de discours est le fruit d'esprits tordus, de paranos graves, mais c'est vrai ils peuvent être dangereux. Et j'espère que le Jean marc n'est pas hiv+ , sinon il va vite comprendre son erreur .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarc



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : paris
sexualité : bi
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: ma réponse ( sans animosité)   Sam 3 Mar - 15:01

quel manque de recul et de réflexion !
je n ai jamais dit que le fait d'etre "contaminé" ou plutot détecté vih + était une punition divine ! quel manque de compréhension !
savez vous au moins que l'on peut etre détecté hiv+ en france et HIV - en australie ? savez vous au moins comment sont réalisés les tests? non je ne le pense pas , mais c est vrai que lorsque l'on martelle toujours la meme information a tendance à y croire et a devenir abruti !!! allez donc faire un tour du coté de perth group et faites vous une opinion avec des scientifiques qui sont loin des dogmes , des interets pharmaceutiques.....
il ne faut pas cèder à la facilité et a l'information toute machée d' avance respectez l'opinion d'autrui c est se respecter soi-meme
cordialement
jean marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 15:38

Depuis combien de temps es-tu séropo jeanmarc ?
Je me permets de poser la question, car tu ne t'es pas encore présenté.
Bien souvent le discours change quand on avance dans la maladie; au bout d'un moment, il ne s'agit plus de thèses...


Dernière édition par le Sam 3 Mar - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
luca

avatar

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 55
Localisation : Morbihan
sexualité : hétéro
célib. ou en couple ? : célib
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   Sam 3 Mar - 20:01

Si toutes les thèses auxquelles tu fais allusion n'avaient ne serait-ce qu'un fonds de vérité, elles se seraient imposées d'elles mêmes depuis longtemps.
Sur tout sujet grave, il y a toujours des "théories du complot" ou des thèses racolleuses édictées par des manipulateurs en mal de notoriété (il suffit d'aller sur le site onouscachetout qui déborde d'inepties en tout genre).
Il y a des scandales sur le sida notamment les profits des labos, la politique de santé de certains gouvernements ect ... mais 30 ans après l'apparition de la maladie, après que tout et n'importe quoi ai été dit sur le sujet, je pense que l'on commence à avoir fait le tour du problème.

Pour revenir à ta question de départ sur les anti oxydants, il n'a jamais été prouvé que d'en prendre par voie orale soit éfficace car pour la plupart ils sont détruit par l'estomac avant d'avoir atteind leur cible alors ne s'agit t'il pas là aussi d'une manipulation d'autres labos pour vendre leurs produit qui pour certaint, à l'instar des anti-vih, coûtent très cher (parfois 1 à 2 €/ par jour de traitement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les traitements alternatifs;   

Revenir en haut Aller en bas
 
les traitements alternatifs;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvais traitements dans les abattoirs français
» Les traitements ciblés
» Signes, symptômes et traitements du trouble bipolaire
» Différentes catégories de traitements
» Traitements modificateurs: (Rappel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-santé-
Sauter vers: