sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 La résilience qu'en pensez vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: La résilience qu'en pensez vous?   Mar 8 Mai - 19:40

Comment se fait-il qu’un même événement soit vécu par l’un comme le choc de sa vie et par l’autre comme une simple péripétie ?
La réponse tient dans un concept qui porterait le nom de « résilience ». Couramment utilisé aux États-Unis (où l’on a plutôt une vision enthousiaste et optimiste des choses), il n’a été que récemment introduit en Europe et en France où il est plus difficile à imposer, comme si la culture du malheur et l’attitude fataliste étaient préférables.
En France, l’éthologue et neuropsychiatre Boris Cyrulnik, est un pionnier du concept. « Le mot "résilience" vient du latin et signifie "ressauter", explique le médecin. Non pas ressauter à la même place, comme si rien ne s’était passé, mais ressauter un petit peu à côté pour continuer d’avancer...
Résilier un engagement signifie aussi ne plus être prisonnier d’un passé, se dégager. La résilience n’a rien à voir avec une prétendue invulnérabilité ou une qualité supérieure de certains mais avec la capacité de reprendre une vie humaine malgré la blessure, sans se fixer sur cette blessure.
»
On peut prendre en exemple ce qui nous amène tous ici : la séropositivité, certains d'entres nous le prennent mieux que d'autres, le vivent avec bcp plus de sérénité. Pour d'autres, c'est un véritable enfer qu'ils vivent au quotidien, ils ne peuvent pas ne pas y penser. scratch

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mar 8 Mai - 21:14

Effectivrement, je ne crois pas que la résilience soit une qualité supplémentaire. Ce serait plutôt un instinct, la partie animale qui est en nous pour nous permettre de survivre.
Souvent ceux qui ont du mal à se sortir d'une situation sont ceux qui gambergent trop.
Quand on me dit parfois que j'ai fait preuve de courage au début de ma séropositivité, je dis que non; je n'avais pas de courage, j'avais juste la possibilité de faire abstraction de cet état. Je ne le niais pas mais j'occultais cette partie de moi pour continuer à vivre.
On me dit optimiste. En fait, c'est que je ne pense pas à outrance. Je ne suis pas bête, j'ai une culture générale satisfaisante, des relations humaines qui sont riches, mais quand un problème est face à moi je considère qu'il n'y a que 2 possibilités; soit j'ai la faculté de le résoudre et je me lance dans la bagarre, soit je ne peux pas et je le zappe.
C'est simpliste mais salvateur. Crying or Very sad
Merci de m'avoir procuré cette réflexion Maya, je viens ainsi de m'apercevoir que mon cerveau reptilien occupe une place importante pfff affraid marre arf
Revenir en haut Aller en bas
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mar 8 Mai - 22:21

Je sais pas, je suis quelqu'un qui gamberge pas mal, je crois pour mon cas personnel que le fait d'avoir vécu des choses dures et violentes très jeune m'a paradoxalement "aidé", j'entends par là appréhender les choses en relativisant un maximum pour me permettre de survivre.
Ca m'a aussi permis de dévélopper comme tu le soulignes un certaine faculté de zapper (sans jamais oublier mais en mettant de coté).
C'est la ok mais ça ne me bouffe pas l'existence.
Ya évidemment des moments noirs ou tous mes verrous de sauvegarde sautent , ou le passé et tout ce que j'occulte me saute à la figure, et la je peux être en danger, mais jusqu'ici j'ai toujours remonté les torrents.
Le courage en effet n'a pas grand chose à voir, on n'a pas le choix , il faut affronter, après à nous de choisir par quel chemin. C'est la sans doute ou notre vécu, nos facultés d'adaptation et notre tempérament entrent en jeu. :jong:

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiana

avatar

Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 48
Localisation : Cote d'Uzur
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : avec un magicien ;-)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: La résilience qu'en pensez vous ?   Mer 9 Mai - 0:09

Le taux de résilience existe selon moi (et ce n'est qu'une impression) d'après le tempérament.

Comment expliqué que dans une fratrie ayant vécu les mm blessures et souffrances en étant "aimer" de la mm manière cela ne soit pas vécu de la même façon ????

Ou de gens partageant le mm vécu... et plus encore...

That is a question ???? Les mystères de la vie me direz-vous ou la façon de la concevoir.

Je pense qu'il est d'une manière aussi d'envisager la vie comme une souffance ou un chemin et de se ressourcer du meilleur ou du pire.

En un mot la tête dans les étoiles et les pieds sur terre Very Happy .

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lila

avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Age : 54
Localisation : finistère
sexualité : hétéro
célib. ou en couple ? : en couple
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mer 9 Mai - 12:09

je crois que la résilience se tricote avec des aides extérieures, l'entourage est très important, je pense que l'on "se répare "mieux si on est bien entouré, la seule "pulsion forte" de vie ne suffit pas à mon avis, il faut aussi trouver à un moment une main ou une parole qui vous aide à vous reconstruire...Crying or Very sad voilà comment je vois les choses!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tropik

avatar

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 56
Localisation : 77-ina my zion-91 ina Janet ghett'
sexualité : épanouie
célib. ou en couple ? : Janet je t'aime,petite princesse...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mer 9 Mai - 12:51

valou,je t'adore t'es trop comme moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mer 9 Mai - 20:30

Tout à fait exact Lila, tu fais bien de le souligner, en effet il faut des mains tendues, des paroles qui te poussent, c'est pas toujours l'entourage, ca peut être un psy par exemple, mais c'est hyper important.
bisous

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Jeu 10 Mai - 6:22

J'ai des doutes sur l'influence de l'entourage. J'opterais plutôt pour le tempérament, comme le mentionnait Titiana, ou encore mieux la force de caractère. Il est vrai que j'ai la carapace plutôt dure, ce qui colore probablement un peu ma perception des difficultés que je traverse. Mais cette force n'est pas donné à tous et j'admet que pour certains, une aide extérieure puisse s'avèrer bénéfique.

Quant à la "résilience", je la perçoit comme étant synonyme de la faculté d'adaptation.

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
izeline

avatar

Nombre de messages : 306
Age : 65
Localisation : caen
sexualité : femme
célib. ou en couple ? : 53
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Sam 12 Mai - 20:13

CURIEUX : j'ai fait hier une rèponse sur ce sujet , je l'ai vu en place et la voilà disparu !!
Quelqu'un peut-il m'expliquer ce qui a pu se passer...

En gros je disais que j'aimais bien l'idée de quelque chose qui se tricote .....
Que la résilience est justemetn le fait de rebondir dans une situation difficile. Que cela se fait en s'appuyant sur les expériences passées (petite enfance), sur l'éttayage présent au moment du traumatisme, ce qui permet de mieux comprendre pourquoi dans une fratrie on ne s'en sort pas pareil. Selon la qualité des relations construites au moment du trauma, la rèponse ne sera pas la même. Ces relations ne sont pas limitées au cadre familial mais s'élargissent aux copains, maitresse, nounou .... qui entourent l'enfant...plus tard naturellement l'individu choqué puisera dans cette éxpérience de quoi rebondir. ce qui est intéressant c'est que on peut devenir résilient à toute période de la vie. Car cela nait de l'expérience, du vécu d ela situation.
La génétique, si génétique il y a dans l'affaire, serait plutôt au niveau de la sensibilité....de la perception que l'on a de ce qui arrive ....
Quelqu'un dont on parle beaucoup en ce moment fait porter de lourds fardeaux à la génétique... c'est tellement pratique mais extrémement dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musico

avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : orleans
célib. ou en couple ? : 50
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Lun 14 Mai - 12:33

C’est aussi un terme emprunté à la physique qui mesure la résistance des matériaux au choc.
C’est curieux, ma sœur m’avait prêté ce bouquin de Cyrulnik,
« les vilains petits canards ». Je l’avais à peine ouvert. Je l’ai repris. C’est passionant.
L’auteur ne nie pas le déterminant génétique mais il dit que ce fait ne prouve pas que l’être humain est génétiquement déterminé.

Comme le dit Izeline, la résilience est un processus dynamique, processus et non qualité, qui se déroule dans le temps et non une donnée à la quelle on ne peut rien changer. .
Cyrulnik s’oppose aux vieilles conceptions fixistes, le
« tempérament » lui même n’est pas une donnée fixe.
Nous ne sommes pas, nous devenons, nous somme sans cesse des êtres en devenir.
Il dit
« Parler de résilience en terme d’individu est une erreur fondamentale. On n’est pas plus ou moins résilient, comme si on possédait un catalogue de qualité : l’intelligence innée, la résistance au mal ou la molécule de l’humour. La résilience est un processus, un devenir de l’enfant qui d’acte en acte, de mot en mot, inscrit son développement dans un milieu et écrit son histoire dans une culture. …
En tête des facteurs de résilience vient la rencontre avec une personne signifiante, l’aide extérieure mais ce n’est pas le seul.
Vivre dans une culture où l’on peut donner sens à ce qui nous est arrivé : historiser, comprendre et donner constituent des moyens .
C’est aussi un processus actif. Il faut participer à la culture qui nous entoure et pas seulement la consommer (même quand il s’agit de culture)


Cyrulnik parle souvent du trauma, du choc, il évoque aussi la maladie.

Mais je crois que pour nous,il y a une différence. Nous avons vécu le trauma de l’annonce de la séropositivité, celui de nous voir mort et celui de prendre conscience de notre propre mortalité.
Cyrulnik dit que l’arrêt de la maltraitance (la fin du trauma) n’est pas le retour à la vie mais une contrainte à une lente métamorphose.
Le problème est que pour nous. Il n’y a pas véritablement d’arrêt, de point qui défini un avant et un après, au delà duquel on peut historiser, reconstruire, résilier en quelque sorte.
Nous portons notre maladie en permanence. La blessure, comme celle d’Amfortas saigne en permanence. Nous sommes peut être en résilience mais nous ne cessons pas de subir le trauma, ne serait ce que nos difficulté à vivre, à aimer, à rencontrer, à travailler. C'est une grande différence à mon sens mais qui ne signifie pas que nous ne pouvons pas être dans le processus de résilience.
J’arrête et puis, je cite Cyrulnil qui cite Barbara
« J’ai du me taire pour survivre. Parce que je suis déjà morte, il y a longtemps – j’ai perdu la vie autrefois- Mais je m’en suis sorti, puisque je chante. »
Je vous embrasse fort.
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tropik

avatar

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 56
Localisation : 77-ina my zion-91 ina Janet ghett'
sexualité : épanouie
célib. ou en couple ? : Janet je t'aime,petite princesse...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Lun 14 Mai - 18:40

Bon c'était super,mais trop compliqué,pas assez d'images.Mais je vous aimes tous,enfin presque tous...Mais moi ça me le fait pas le truc que vous dites la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mar 15 Mai - 6:51

Tu as bien raison Topik, le concept me semble un peu flou moi aussi. Qualité innée ou acquise ? force de caractère primaire ou dévelopée au contact d'une aide extérieure ? La ligne de démarcation ne m'apparaît pas très nette.

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
merlin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 62
Localisation : PARIS
sexualité : HETERO
célib. ou en couple ? : CELIBATAIRE
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   Mar 22 Mai - 19:07

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer
et d'oublier ce qu'il faut oublier.

JACQUES BREL (1968)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La résilience qu'en pensez vous?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La résilience qu'en pensez vous?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tartimi : qu'en pensez vous ?
» Que pensez vous de ce genre d'individus?
» Que pensez-vous de l'haptonomie?
» Affaire d'Outreau... qu'en pensez vous ?
» Bonjour, que pensez-vous de mon site de droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: