sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Comprendre ses résultats biologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Comprendre ses résultats biologiques   Dim 13 Mai - 13:35

Savoir interpréter ses résultats biologiques est important.

La première information qui intéresse la personne touchée par le VIH, et son médecin dans le bilan sanguin se compose de deux données, le taux de cellules "CD4" ou "T4" et la charge virale.

D'autres indicateurs sont importants, afin d'identifier, les éventuels problèmes que peuvent générer l'infection elle même, les traitements ou le mode de vie.

La numération Formule sanguine appelée "NFS" n'a pas besoin d'être effectuée à jeun

Les lymphocytes T4 ou CD4 sont les coordinateurs du système immunitaire. Ils sont les cibles du VIH. Ce taux de T4 est extrêmement variable (même pour les séronégatifs). Il dépend de l'âge, du moral, du stress, fluctue avec les infections passagères ou chroniques, et évolue en fonction du succès des traitements.
Si le nombre de CD4 est important, un autre indicateur est le pourcentage. Ce pourcentage (%) est le nombre de CD4 pour 100 lymphocytes, toutes catégories. Il est moins sensible que le nombre de T4, il ne varie pas autant que le nombre de CD4 ou la charge virale.
Par exemple, en cas d'angine, le nombre de lymphocytes augmente, et celui des T4 aussi. Mais leur pourcentage change peu. Autre exemple, lorsqu'une personne a été très immunodéprimée durant un certain temps, quand son taux de CD4 remonte, le pourcentage de celui-ci n'augmentera pas à la même vitesse. Ces cellules sont moins efficaces.
Les lymphocytes T8
Les lymphocytes T8 ou CD8 éliminent les cellules infectées.
Lors d'infections de longue durée comme le VIH, son nombre est généralement supérieur à la normale, ce qui pose des problèmes dans le rapport T4/T8
Le rapport T4/T8 est le nombre de T4 divisé par le nombre de T8. il est supérieur à 1 chez les séronégatifs avec donc plus de T4 que de T8. Avec le VIH, durant l'infection ce rapport T4/T8 devient inférieur à 1. En général, en traitement, plus l'immunité s'améliore, plus le rapport T4/T8 augmente.
Les globules rouges ou hématies transportent l'oxygène jusqu'aux organes grâce à un pigment rouge : l'hémoglobine (Hb). Ce dosage de l'hémoglobine détermine la capacité du sang à transporter l'oxygène. Une baisse du nombre de globules rouges génère une anémie. Certaines molécules comme l'AZT (Retrovir, Combivir, Trizivir) ou la Ribavirine, utilisées dans le traitement de l'hépatite C, peuvent en être responsables. L'AZT entraîne souvent aussi une macrocytose, c'est-à-dire une augmentation de taille (VGM, volume globulaire moyen) des globules rouges, qui n'est pas dangereuse.

Les plaquettes ou thrombocytes jouent un rôle important dans la coagulation du sang. La baisse de celle-ci génère une "thrombopénie". Certains séropositifs y sont sujets de manière plus ou moins importante. Elle est due au système immunitaire (le système de défense du corps contre les infections). Le traitement anti-VIH aide à améliorer ce déficit, les traitements pour l'hépatite peuvent, comme d'autres médicaments faire baisser le nombre de plaquettes.

Les globules blancs (ou leucocytes) appartiennent au système immunitaire. Il en existe différents types :

les polynucléaires, parmi lesquels on trouve :
les neutrophiles luttent contre les microbes (surtout les bactéries). Leur taux augmente en cas d'infection bactérienne ou microbienne.
• les éosinophiles augmentent lors d'infections par des parasites ou lors d'allergies.
• les basophiles agissent en réactions inflammatoires en cas d'allergie en augmentant .

Les monocytes ou macrophages sont des "nettoyeurs" détruisent et de digérent les microbes. Ils augmentent en cas d'infection.
Les lymphocytes avec :
• les lymphocytes B fabriquant des anticorps (des protéines circulant dans le sang et destinées à lutter contre des microbes). Ces lymphocytes ne sont pas directement touchés par le VIH.
• les lymphocytes T, parmi lesquels figurent les fameux T4 (ou CD4) et T8 (ou CD8).
Si le médecin prescrit une VS, vitesse de sédimentation, des examens de suivi de triglycérides et de glycémie (évaluation du taux de glucose), la prise de sang devra être réalisé à jeun.
La VS: vitesse de sédimentation, désigne le temps mis par les globules rouges à se déposer dans le plasma (au laboratoire, le technicien place le tube de sang verticalement et le laisse reposer). Cette vitesse augmente lors des infections (bronchite, grippe, toxoplasmose, etc.) et de certaines maladies (arthrite, cancer, allergies, etc.). Elle peut rester élevée encore quelque temps après la guérison. La VS doit être mesurée à jeun.
D'autres examens peuvent être demandés pour gérer les effets secondaires des médicaments et s'assurer que des fonctions vitales ne sont pas affectées.

La charge virale : C'est la quantité de virus dans le sang par mm3
C'est la recherche d'ARN* du VIH recherchée dans le sang (dans le plasma plus exactement).
Cette quantité d’ARN du VIH (ou Charge virale VIH) dosée dans le sang est le reflet de l’activité du virus.Cela donne une indication sur le niveau de multiplication dans les cellules qu’il a infectées.
(C'est la réplication virale) Cette analyse est utile au suivi de la personne infectée par le VIH, traitée ou non. Son objectif est de vérifier l’efficacité du traitement anti-VIH (ou traitement anti-rétroviral) et permet de prédire une éventuelle perte d’efficacité pour la personne en traitement.

Il permet d'évaluer l'importance de se préparer à un traitement pour la personne non traitée. Cette donnée est associée à un deuxième élément, le taux de T4.
Cet examen est réalisé régulièrement chez les personnes suivies, particulièrement sous traitement anti-rétroviral.
*ARN : L'acide ribonucléique (ARN) est un élément constitutif du noyau cellulaire.

source:actif-santé

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comprendre ses résultats biologiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultats polysomnographie un peu déroutants....
» Date des résultats d'admissibilité des troublien(ne)s
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» résultats de l'admissibilité
» Régression linéaire multiple et valeurs prédites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: Sida-savoir vih-
Sauter vers: