sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 seropo et obesité ? Etonnant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: seropo et obesité ? Etonnant...   Sam 6 Oct - 11:24

L'obésité des patients VIH inquiète les spécialistes


05.10.07
Il y a 16 heures
LOS ANGELES - Au début de l'épidémie, ils étaient squelettiques, presque fantomatiques. Vingt ans plus tard, les malades séropositifs au VIH se battent contre l'obésité, selon les résultats d'une étude américaine sur ce phénomène apparu depuis que le SIDA est devenu une maladie chronique.
Leur nombre exact est difficile à établir. Mais cette nouvelle étude, présentée au congrès de San Diego sur les maladies infectieuses, semble indiquer que près des deux-tiers des Américains positifs au VIH seraient en surpoids, voire obèses, un pourcentage similaire à celui retrouvé dans la population américaine dans son ensemble.
En conséquence, pour les médecins, il devient de plus en plus important de surveiller l'obésité des séropositifs, facteur de diabète, d'hypertension artérielle, voire d'hypercholestérolémie.
"On avait l'habitude de s'inquiéter de leur perte de poids qui pouvait donner un aspect squelettiques aux patients", a expliqué le Dr Nancy Crum-Cianflone, du TriService AIDS Clinical Consortium de San Diego. "Peut-être devrions-nous réorienter nos préoccupations et nous assurer que les patients conservent un poids normal."
Aux Etats-Unis, un million de personnes environ vivent avec le VIH ou le SIDA, selon les statistiques fédérales. Au point culminant de l'épidémie, une grande partie d'entre eux présentaient un amaigrissement important, une perte de 10% de leur poids corporel, associé à d'autres symptômes, notamment à de la fièvre et de la diarrhée. Le tournant a été observé avec les avancées médicales, des médicaments puissants capables de maintenir le virus à distance et de stimuler le système immunitaire. Résultat: en 20 ans, l'espérance de vie des patients HIV s'est allongée, mais au prix d'un déséquilibre alimentaire et d'un manque d'exercice.
Des experts ont proposé des explications psychologiques: les patients qui avaient peur de maigrir prenaient du poids pour éviter d'avoir l'air anormalement décharné.
La Dr Crum-Cianflone s'est intéressée au problème lorsqu'elle a remarqué que ses patients grossissaient régulièrement. Elle a alors décidé de prendre en compte les caractéristiques de l'obésité dans la population VIH.
Ses collègues et elle ont étudié de près les résultats de 663 patients VIH des hôpitaux de la marine à San Diego et dans le Maryland. Les chercheurs ont analysé la durée de l'infection et vérifié si les patients présentaient une histoire de diabète ou d'hypertension artérielle.
Au total, 63% des patients de l'étude étaient trop gros ou obèses. Seuls 3% d'entre eux étaient en souspoids, mais aucun n'était véritablement "squelettique". Parmi ceux qui présentaient un SIDA déclaré, 30% étaient trop gros ou obèses.
Ces chiffres sont d'autant plus frappants que la plupart des personnes étudiées étaient des militaires et avaient tendance à être en meilleure forme que le reste de la population. Des études précédentes faisaient apparaître que 40% des séropositifs américains étaient en surpoids.
Les chercheurs n'ont établi aucune corrélation entre les médicaments anti-SIDA et l'excès de poids. Les patients avaient pris six kilos en moyenne en dix ans. Ceux qui avaient été infectés les plus jeunes, ceux qui avaient le virus depuis plus longtemps ou encore ceux qui avaient une tension arterielle élevée avaient plus de risques de devenir gros.

source : google presse canadienne

ca alors! Bon cette étude a été faite aux USA ou le pb de surpoids est répandu de façon dramatique mais ça reste étonnant...Shocked

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne

avatar

Masculin
Nombre de messages : 504
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
célib. ou en couple ? : en couple
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: seropo et obesité ? Etonnant...   Sam 6 Oct - 18:40

Interessant, c est vrai pour moi l amaigrissement est un sujet peut etre pas d angoisse mais auquel je n aime pas songer.. décidement, on an trop d'idées recues noN ?

saturne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: seropo et obesité ? Etonnant...   Sam 6 Oct - 21:47

J'avoue que je suis aussi trés surpris sur ces statistiques mais bon faut pas oublier qu'une bonne partie de la population américaine est atteinte de surpoids.

Depuis le jour ou on m'a révélé ma sérologie tous les médecins m'ont toujours dis de faire attention à deux choses : ne pas trop perdre de poids mais ne pas en prendre trop non plus (ménager le foie, le coeur...) à chacun de mes bilans on me pése et régulièrement on mesure mon tours de taille je ne sais pas comment cela se passe dans les autres services ou vous allez....

Bisous à tous
Revenir en haut Aller en bas
Snorro
Invité



MessageSujet: Re: seropo et obesité ? Etonnant...   Lun 8 Oct - 4:31

Citation :
un pourcentage similaire à celui retrouvé dans la population américaine dans son ensemble

Bonne nouvelle, me semble. On va mourir bien gras et dodus comme les autres. Very Happy Peut-être que maintenant les médecins vont commencer à nous considérer comme des gens normaux. clin doeil

Snorro
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: seropo et obesité ? Etonnant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
seropo et obesité ? Etonnant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêve etonnant, comment l'interpréter ?
» Exemples de sujets d'oraux
» Film favori ? ^^
» Votre édition préférée pour L'Avare ? (4e faible)
» Manger vite favorise l'obésité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: