sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 les règles d'attribution des HLM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: les règles d'attribution des HLM   Mar 11 Déc - 22:08

Sarkozy veut modifier les règles d'attribution des HLM
Nicolas Sarkozy a décidé de modifier l'attribution des HLM pour en faire profiter les ménages les plus modestes, quitte à faire déménager les locataires dont les revenus auraient dépassé les plafonds.

Le chef de l'Etat a présenté mardi son plan logement à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-moselle), ville de la communauté urbaine du Grand Nancy, dans laquelle la politique du logement est présentée comme "exemplaire", avec une part de HLM évaluée à plus de 26% des habitations dans l'agglomération.

M. Sarkozy a annoncé deux décisions novatrices en matière de logement social: d'une part la réévaluation des revenus des locataires de HLM tous les trois ans, d'autre part le paiement d'un loyer supplémentaire s'ils dépassent le plafond autorisé.

"Désormais, le dépassement des conditions de ressources se traduira par une hausse à due proportion du loyer versé", a déclaré le chef de l'Etat, en présence de la ministre du Logement Christine Boutin.

Un tel examen permettra d'envisager "soit un maintien dans le logement, soit un relogement dans un logement plus adapté au sein du parc social, soit un parcours d'accession à la propriété", a expliqué le président.

"Le parc social doit accueillir en priorité ceux dont les revenus ne leur permettent pas d'être logés dans des conditions décentes par le libre jeu du marché", a-t-il commenté.

Actuellement, 400.000 logements sociaux sont occupés par des ménages dépassant le plafond de ressources, ce qui équivaut à "quatre années de construction de logements sociaux", selon M. Sarkozy.

Le président de la République a plaidé pour que "le logement social joue à nouveau son rôle d'intégration sociale".
"Je ne veux plus d'une situation où les plus pauvres n'accèdent pas aux logements sociaux et sont rejetés vers des habitats précaires, parce que ceux qui occupent les logements sociaux peuvent y demeurer à vie, quelle que soit l'évolution de leurs revenus", a-t-il martelé.

De la "transparence" devra donc être "réintroduite" dans les procédures d'attribution de ces logements pour mettre "fin aux abus", a-t-il ajouté, rappelant que plus de 1,5 million de ménages étaient inscrits sur les listes d'attente pour accéder aux HLM.
En parallèle, Nicolas Sarkozy a demandé à la ministre de l'Economie Christine Lagarde de "travailler avec les acteurs bancaires sur le développement du crédit hypothécaire", ce qu'il a qualifié de "priorité absolue".

Un autre dispositif permettant de "rembourser d'abord les murs avant de rembourser le prix du terrain sur lequel ils sont bâtis", pour que "ceux qui s'endettent pour acheter un logement (ne paient) pas plus chaque mois pour rembourser leur crédit que pour verser leur loyer".Par ailleurs, a rappelé le chef de l'Etat, le "crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt" payés pour l'achat d'un bien immobilier bénéficiera à "tous les ménages, même aux plus modestes qui ne paient pas d'impôt".

L'objectif à atteindre est que "deux tiers" des Français soient propriétaires de leur logement, alors qu'"à peine un peu plus de la moitié" d'entre eux le sont aujourd'hui, selon le président.

"On va encourager le public et le privé à construire des logements. Et vont se retrouver dans les logements sociaux ceux qui en ont vraiment besoin. Et ceux qui ont des revenus qui dépassent les quotas ou les critères des logements sociaux, les aider à devenir propriétaires de leurs logements", a résumé M. Sarkozy.



souurce : metro
[_______________________________________________

Les inégalités en hausse[/b]

Une étude du Credoc analyse les conditions de vie en France
Le centre d’analyse stratégique du Credoc a dévoilé hier les premiers résultats d’une enquête portant sur l’évolution des conditions de vie en France depuis 25 ans selon que l’on a des hauts revenus (20% de la population), des bas revenus (20%) ou que l’on appartient aux classes moyennes.

Mieux vaut être riche...
Principaux enseignements : les inégalités s’accroissent et, globalement, la situation des classes moyennes ressemble davantage à celle des bas revenus qu’à celle des hauts revenus.
De plus, depuis 25 ans, les plus riches vivent “mieux” que les autres : moins de souffrances physiques déclarées (maux de tête, état dépressif), davantage de sorties culturelles, un plus haut niveau d’équipement numérique… Le logement est le point le plus discriminant. En 1980, 45% des classes moyennes étaient propriétaires de leur logement contre 47% pour les bas revenus et 51% pour les hauts revenus.
Vingt-cinq ans plus tard, 70% des hauts revenus possèdent leur toit contre 46% des classes moyennes et un tiers des bas revenus. Les dépenses de logement constituent en 2007 une lourde charge sur le budget de 55% des bas revenus, de 48% des classes moyennes et de seulement 26% des hauts revenus.

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
probabilité

avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 49
Localisation : region parisienne
sexualité : amoureuse
célib. ou en couple ? : 48
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: les règles d'attribution des HLM   Mer 12 Déc - 20:44

C'EST TRES INTERESSANT ENCORE UNE X MAYANAH

on en avait discuté, les logements des Grand-mères, veuves par exemple :
- des chambres d'amis en pagaille
- les F5 des familles nombreuses

- 3 chambres bien souvent inocupées, à peine des chambres d'amis...

...moi, je rêve - i have a dream


C'EST CE QUE SEGOLENE ROYAL proposait - ni + ni -
...et les sondages participatifs, les atelliers divers et les coloques !!!§§§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calimero

avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 51
Localisation : Lutèce
sexualité : hétérosexuel
célib. ou en couple ? : seul dans son poulailler
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: les règles d'attribution des HLM   Jeu 13 Déc - 0:46

Je trouve indécent que de nombreux logements HLM soient
attribués à des loyers très en-dessous de ceux du marché à des personnes aux
revenus non modérés et ce n’est pas parce que c’est Sarkozy qui s’attaque à ce
problème que je vais trouver à y redire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les règles d'attribution des HLM   

Revenir en haut Aller en bas
 
les règles d'attribution des HLM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recopier les définitions et les règles de grammaire
» Fiche récapitulative sur les "grandes" règles d'orthographe????
» Explication sur le "Takfir" et ses règles
» Règles du Ra
» Règles pour poster une pétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: