sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 7.500 patients rappelés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 7.500 patients rappelés   Mer 23 Jan - 21:00

Radiologie/Nord : 7.500 patients rappelés http://www.lefigaro.fr

Le ministère de la Santé s'apprêterait à contacter 7.500 personnes venues passer en 2006 et 2007 un examen dans cinq centres de radiologie du Nord de la France, fermés le 7 décembre par ordre du préfet de l'Aisne en raison de dysfonctionnements graves, notamment des irrégularités dans le dépistage du cancer du sein et des manquements aux règles élémentaires d'hygiène, indique le site Internet de "l'Express". Selon le site, certaines patientes "peuvent avoir reçu un diagnostic erroné après leur mammographie" et "des patients risquent, aussi, d'avoir été contaminés par des virus (SIDA, hépatite C...) au cours d'échographies par voie vaginale ou rectale". Selon le défenseur historique des victimes de maladies nosocomiales, Alain-Michel Ceretti, aujourd'hui président de la Mission d'information pour la sécurité des soins, "si les chiffres (...) sont exacts, il s'agit du rappel de patients le plus important jamais effectué en France pour des cabinets de ville". Les 7.500 personnes seront contactées par courrier, est-il précisé. Farid Alsaïd, le médecin propriétaire des cinq cabinets, de nationalité belge, verra sa suspension réévaluée le 6 février, à Amiens, par l'ordre des médecins.

www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/01/23/01011-20080123FILWWW00260-radiologienord-patients-rappeles.php]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 7.500 patients rappelés   Ven 25 Jan - 12:31

Scandale de la radiologie : une patiente accuse




« Il n'y avait pas de médecin. C'est donc une jeune fille qui a fait la mammographie, sans rien nettoyer avant de m'installer. Elle a dû s'y prendre à deux fois parce que les premières images n'étaient pas lisibles », déclare Jeanne Maupin, patiente d'un des centres en cause (Le Figaro).

Souffrant d'un cancer du sein, Jeanne Maupin dénonce les graves négligences du docteur Alsaïd, propriétaire de cinq centres d'imagerie dans le Nord et l'Aisne.


LE FIGARO. Comment s'est déroulée votre unique visite au centre d'imagerie médicale d'Anzin ?
Jeanne MAUPIN. Je m'y suis rendue le 24 août 2005 après avoir reçu une convocation pour le dépistage du cancer du sein. Sur place, les locaux ne m'ont pas paru très nets et j'ai été reçue par une petite jeune fille pas très aimable. Il n'y avait pas de médecin. C'est donc elle qui a fait la mammographie, sans rien nettoyer avant de m'installer. Pendant l'examen, je me rappelle que j'ai ressenti une douleur au sein droit. Elle a dû s'y prendre à deux fois parce que les premières images n'étaient pas lisibles. Ensuite, elle m'a dit que tout allait bien et que je n'aurais aucune autre analyse à faire pendant deux ans.
Le 13 mai 2007, vous avez pourtant appris que vous étiez atteinte d'un cancer du sein à un stade avancé…
Oui. Je me rappelle qu'à l'époque j'étais assez stressée parce que j'avais mal sous le bras droit depuis plusieurs semaines. Lorsque j'ai été convoquée pour une nouvelle mammographie, j'ai choisi de ne pas retourner chez le docteur Alsaïd parce qu'entre-temps j'avais entendu des rumeurs négatives sur son cabinet. Une mes amies m'avait notamment raconté qu'elle était allée y faire une radiographie après une chute et que le médecin n'avait pas vu ses côtes cassées. Le jour de l'examen, tout s'est passé normalement jusqu'à ce qu'une dame me dise : «J'ai à vous parler. Vous êtes atteinte d'un cancer du sein qui se développe sans doute depuis plusieurs années.»
Comment pouvait-elle être aussi catégorique ?
Je l'ai compris en allant voir mon médecin traitant, quelque temps plus tard. Quand elle a vu ma tumeur, elle a été surprise par l'importance de son développement et elle m'a demandé de lui montrer les radios faites deux ans plus tôt à Anzin. En examinant ces clichés, elle m'a dit que, malgré leur mauvaise qualité, mon cancer était déjà visible et m'a demandé pourquoi, à l'époque, le radiologue n'avait pas prescrit des examens complémentaires. J'ai été incapable de lui répondre. C'est alors qu'elle a conseillé de ne pas me laisser faire et de dénoncer ces pratiques. J'ai donc écrit à l'ordre des médecins le 14 décembre dernier.
Quelles ont été les conséquences de ce retard de dépistage ?
Mon infirmière me dit régulièrement que mon cancer aurait été deux fois plus facile à traiter s'il avait été pris à temps. Le 20 juin, j'ai été opérée dans une clinique de Saint-Saulve, avant d'être traitée par des rayons et une chimiothérapie. Depuis, j'ai des nausées fréquentes qui me font perdre l'appétit. J'ai aussi eu des épanchements lymphatiques qui m'ont fait beaucoup souffrir. Enfin, je suis traumatisée et angoissée d'avoir porté si longtemps cette tumeur sans le savoir.
Le docteur Alsaïd affirme que c'est l'un de ses associés, et non lui-même, qui a rédigé votre compte rendu d'examen. Lui en voulez-vous quand même personnellement ?
Bien sûr, car c'était son travail de vérifier, en tant que responsable du centre. D'ailleurs, c'est bien lui qui a signé ce compte rendu. J'ai perdu deux ans à cause du docteur Alsaïd et je veux que la vérité soit faite, même si j'hésite à porter plainte car je ne souhaite pas m'attirer d'ennuis. Pour moi, il n'y a plus grand-chose à faire, mais j'aimerais éviter aux autres patients ce que j'ai vécu.

Source Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
iris06

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 60
Localisation : nice
sexualité : hetero
célib. ou en couple ? : celib
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: 7.500 patients rappelés   Ven 25 Jan - 18:55

Cela confirme la nécessité de toujours garder les radios en plus des comptes rendus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiana

avatar

Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 48
Localisation : Cote d'Uzur
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : avec un magicien ;-)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: 7.500 patients rappelés   Sam 26 Jan - 17:17

Et puis aussi de demander l'avis d'un autre toubib quand on le sent pas !!! par contre y'a un truc que je pige pas concernant les écho vaginal et anal il est tjrs mis un préso sur l'embout Shocked, alors je vois pas comment on peut choper un truc. De plus on sait que le virus meurt à l'air Shocked, je suis tjrs super étonnée de lire ça en 2008 mais bon....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
izeline

avatar

Nombre de messages : 306
Age : 65
Localisation : caen
sexualité : femme
célib. ou en couple ? : 53
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: 7.500 patients rappelés   Sam 26 Jan - 20:24

Curieuses pratiques : les mammos sont en effet lues par le radiologue mais en ce qui me concerne il y a toujours une double lecture par le medecin prescripteur et il y a forcement medecin prescripteur pour que la secu rembourse. Quelque chose m'échappe .............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7.500 patients rappelés   

Revenir en haut Aller en bas
 
7.500 patients rappelés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» droit des patients
» Les médecins notés par leurs patients sur Internet
» Doit réaliser un questionnaire pr les patients
» Moins de 50% des patients SEP suivent leur traitement ...
» Mes 3 cas de patients

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: revues de presse-
Sauter vers: