sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Le patient anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le patient anglais   Lun 14 Nov - 19:58

Selon le figaro d'aujourd'hui....à prendre comme c 'est donné ........

Un séropositif aurait guéri sans traitement du sida Selon la presse anglaise, un jeune homme aurait «éliminé» le virus HIV. Les experts restent sceptiques.
Martine Perez
[14 novembre 2005]

UN BRITANNIQUE de 25 ans, séropositif il y a trois ans, est redevenu séronégatif quatorze mois plus tard, selon une information publiée hier dans l'hebdomadaire britannique News of the World. L'affaire vaut plus pour le retournement de situation qu'a connu Andrew Stimpson, que par les enseignements scientifiques que l'on peut en tirer. Car, sauf à imaginer qu'il s'agisse d'un miracle ou d'une erreur médicale, ce cas unique pourrait n'être que l'exception qui confirme la règle : le virus du sida, une fois installé dans l'organisme humain, ne disparaît jamais. Cette histoire, à prendre avec précaution, n'a pas été analysée par une publication scientifique patentée. En revanche, des médecins français et américains viennent d'identifier une nouvelle classe de séropositifs, les «HIV controllers», qui, quoique contaminés depuis plus de dix ans, sont en parfaite santé et n'ont plus de trace de virus détectable, sans le moindre traitement.


En août 2002, Andrew Stimpson, 25 ans aujourd'hui, apprend qu'il est, comme son compagnon, séropositif. Une nouvelle série d'examens quatorze mois plus tard révèle alors que le virus du sida a complètement disparu, sans aucun traitement. «C'est vraiment fou de penser qu'un jour j'étais là à regarder la mort en face et que maintenant je lui ai dit adieu, raconte-t-il. Erreur ? immunité exceptionnelle ? Selon l'hebdomadaire britannique, les médecins du jeune homme semblent catégoriques : il n'y a pas eu mélange de dossiers ou d'échantillons.


Test faussement positif ?


Le virus du sida, une fois dans l'organisme, provoque la production d'anticorps sur lesquels reposent les tests de dépistage. Le jeune Stimpson présente-t-il encore des anticorps anti-VIH dans le sang ? Le virus avait-il été recherché lors des premiers tests ? Ces questions restent en suspens. Les spécialistes sont sceptiques. Le test a pu être faussement positif, par exemple, car contaminé au laboratoire. «Il faudrait disposer du dossier médical complet avant d'affirmer qu'il s'agit d'un cas de guérison spontanée, estime le professeur Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherche sur le sida, à Paris.


Par ailleurs, plus riche d'enseignements pourrait être une catégorie de séropositifs identifiée récemment comme des «HIV controllers». Le 15 octobre dernier, en effet, des chercheurs français, suivis par des Américains, ont publié une étude dans Clinical Journal of Infectious Diseases, décrivant l'état d'une quinzaine de personnes infectées depuis plus de dix ans et qui n'avaient aucun signe de la maladie, ni aucune perturbation immunitaire, et en plus pas de trace de virus dans le sang, en l'absence de traitement. «Ces patients, qui représentent moins de 1% des personnes infectées, sont séropositifs, car ils présentent des anticorps, mais plus aucune trace de virus, poursuit le professeur Delfraissy. Par des techniques très sophistiquées, on peut finir par mettre en évidence le virus dans des cultures de lymphocytes.» La compréhension du mécanisme d'une telle résistance au virus pourrait ouvrir de nouvelles pistes thérapeutiques.

Qu'en pensez-vous :?: :?: :?: :?:




Revenir en haut Aller en bas
mayaa
Invité



MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mar 15 Nov - 19:43

Je suis sceptique madie, plus de trace de virus dans le sang voudrait dire qu'il y a été a un moment hors a ce moment la le systeme de defense immunitaire entre en action et c'st la presence de ces anticorps qui fait qu'on a connaissance de la seropositivité. On m'avait dit à une époque que meme avec une cv indetectable, les anticorps restaient presents dans l'organisme.
Je suis moi meme seropo depuis 84, sans traitement puis que mon corps se defend seul, ma cv est indetectable je fais donc partie de ces hivcontroller mais a aucun moment on ne m'a parlé de séroconversion et suivant mes tres relatives connaissances sur le sujet ce nest pas possible.
Ce n'est pas la 1ere rumeur qui circule sur ce sujet, elles ont toujours été mises à caution car une erreur medicale, humaine et un erreur de dossier en sont svt la vraie raison...

a suivre donc mais sous toute reserve...

bzzz
Revenir en haut Aller en bas
Munny

avatar

Masculin
Nombre de messages : 323
Age : 52
Localisation : Aveyron
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : celib.
Date d'inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mar 15 Nov - 20:07

Je suis très sceptique moi aussi madie; début 89 j'ai connu une personne qui ne résultait être positif que de "temps en temps", tout les 3/4 bilans qu'il faisait il n'était positif qu'une seule fois! Donc positif seulement 1 fois tous les 12/18 mois!!! Vers la moitié des années 90 il est devenu définitivement séropositif. Lui aussi n'avait jamais pris de ttt et il faisait un boulot très lourd pour un soi disant séro (maçon). Voilà, c'est pour ça que je suis très perplexe quand il y a des annonces de ce genre. scratch

_________________
Demain, c'est loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mar 15 Nov - 21:08

:bienv sid@mis:

Maya, Munny...et vous qui lirez ce post ...je dis bien à prendre comme c'est donné, c'est à dire sous toute réserve.....moi-même séro depuis 95 bien que sans traitement et des T4 élevés d'origine ...mon virus est toujours présent....mais vu que l'on parle de ça partout j'ai pensé que c 'était bien de le mettre aux amis de SID@MIS......mais j'espère qu'aucun de nous ne prendra cette annonce comme la fin de notre cauchemard ......c'est juste un article de journal parmi tant d'autres
Revenir en haut Aller en bas
Munny

avatar

Masculin
Nombre de messages : 323
Age : 52
Localisation : Aveyron
sexualité : Hétéro
célib. ou en couple ? : celib.
Date d'inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mar 15 Nov - 22:23

Pas de soucis madie, j'avais bien compris le sens et l'intention de ton post.
Je te remerci pour ta contribution avec se post car il y a aussi des "nouveaux infectés" qui n'ont jamais entendu parlé de se sujet.
Bises.
:/25/:

_________________
Demain, c'est loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mer 16 Nov - 12:55

je suis pas sceptique je dirais que tout est possible pourquoi pas
on a déja vue des cas inexpliqué de personne qui s'auto guérisse ou de miraculé lol
Revenir en haut Aller en bas
mayaa
Invité



MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mer 16 Nov - 13:34

Tres beau film d'ailleurs le patent anglais !!!
geek
Revenir en haut Aller en bas
neferisa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 47
Localisation : cahors
sexualité : hétéro
célib. ou en couple ? : couple
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Le patient anglais   Mer 16 Nov - 22:40

Ce que je retiens de cette histoire c'est que ce mec a du passé par des émotions phénoménales... geek
Je me suis toujours demandé ce que je ressentirais si je "guerrissai"... Remettre à nouveau toute sa vie en question... et puis est qu'on peut oublier ce par quoi on est passé ?
Perplexe.... vais encore cogiter un moment !
:farao: isa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le patient anglais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le patient anglais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUestion ANGLAIS
» Pour progresser en ANGLAIS
» Vocabulaire anglais
» Certificat d'anglais juridique.
» Les Articles de l'Anglais borné de Gap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: