sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Actualité du crips du 11/02/2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Actualité du crips du 11/02/2008   Lun 11 Fév - 20:03

Actualité du 11/02/2008
Sélection de dépêches proposée par le Crips-Cirdd Ile-de-France


Infection à VIH : dépister l' hypersensibilité à l'abacavir

http://www.quotimed.com

Une équipe australienne a mis au point un test qui permet d'identifier les patients séropositifs pour la VIH qui ne supporteront pas l'abacavir. L'abacavir est un inhibiteur de la transcriptase inverse. La molécule permet d'obtenir un bon contrôle de la réplication du virus, mais environ 8 % des patients la tolère très mal. Une hypersensibilité les conduits à développer toutes sortes de symptômes tels que fièvre, éruptions cutanées ou encore troubles digestifs assez sévères. Simon Mallal et coll. ont montré que les patients hypersensibles à l'abacavir présentent des particularités génétiques qu'il est assez facile de détecter. Malheureusement, ce test de détection est encore assez coûteux (estimé à 100 ou 200 dollars). « N Engl J Med » du 7 février 2008.

http://www.quotimed.com/recherche/index.cfm?fuseaction=viewArticle&DArtIdx=405209 [/url]

Les acteurs associatifs sida africains et français s'allient pour une prévention efficace auprès des gays

http://citegay.fr

Depuis dimanche 3 Février, 10 personnes ont été arrêtées au Sénégal du simple fait de leur homosexualité. Nous apprenons avec soulagement ce jeudi 7 février la libération de ces personnes. Au Sénégal, la prévalence du VIH/sida est de 21,5% dans la communauté gay contre 0,7% pour la population générale. Comme souligné par la communauté internationale de lutte contre le sida depuis des années, il est impossible d'envisager une politique de santé publique efficace dans des conditions de répression des droits des individus. Pourtant, plusieurs états comme le Cameroun, l'Egypte ou le Sénégal, continuent de mener des politiques répressives vis-à-vis des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH, ou MSM en anglais). Nous préconisons une approche de santé publique pour lutter contre l'épidémie dans la population HSH et non une approche morale. Pour cela il est indispensable que : 1) Chaque état crée un environnement favorable à la reconnaissance des droits des minorités sexuelles par la population et le droit à la différence. 2) Chaque état favorise la mise en place de programmes d'accès aux soins et de prévention auprès des HSH notamment par les pairs. 3) Chaque état favorise la reconnaissance sociale des acteurs communautaires notamment HSH comme acteurs de santé publique. Les associations du Réseau Afrique 2000 signataires du communiqué sont ALAVI (Burkina Faso), MVS (Niger), ANSS (Burundi), Ruban Rouge et RSB (République de Côte d'Ivoire), EVT (Togo), ARCAD et Kénédougou Solidarité (Mali).

http://citegay.fr/COMMUNIQUES/ASSOCIATIONS/00/communiques_liste.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité du crips du 11/02/2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actualité ovni Royaume Uni (3 articles du février 2008)
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» BILAN HIVER 2008/2009
» Mardi Gras 2008
» Emploi du temps 2008-2009 à P12 pour les L2.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: revues de presse-
Sauter vers: