sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Lutte pour un local-Comité des familles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Lutte pour un local-Comité des familles   Ven 29 Fév - 15:17

Ils demandent un local où accueillir les familles atteintes du sida
puis le 25 février 2008, le Comité des familles fait campagne pour ouvrir un local pour les familles vivant avec le VIH de Paris et sa banlieue.

Nous sommes des familles de Paris et sa banlieue. Nous vivons avec le virus du sida, le VIH.

Ni le VIH, ni la précarité ne nous ont empêché de vivre, d’aimer et d’être aimé, ni de faire des enfants en bonne santé sans contaminer celui ou celle qu’on aime.

Nous avons créé le Comité des familles pour survivre au sida afin de nous défendre sur la place publique.

Les familles concernées sont nombreuses : En Ile-de-France, la majorité des 50 000 séropositifs est hétérosexuelle, les deux-tiers vivent en couple et près de la moitié d’entre eux ont des enfants (source : enquête VESPA-Inserm). À Paris, parmi les personnes dépistées en 2006, plus des deux-tiers sont hétérosexuelles (source : INVS, 2007).

Pourtant, à ce jour, les familles touchées par le VIH n’ont pas de lieu auto-géré pour se retrouver ensemble, alors que sortir de l’isolement est le premier défi à relever.

Jusqu’ici, les bailleurs sociaux n’ont pas donné suite à nos demandes réitérées de locaux disponibles. Pourtant, nous disposons des moyens nécessaires pour payer le loyer et assurer le fonctionnement d’un local associatif pour les familles vivant avec le VIH.

Parce que toutes les populations sur le front du sida doivent être défendues équitablement, nous demandons votre engagement pour ouvrir ce local pour les familles vivant avec le sida.

Prochains rendez-vous de la campagne :
mardi 4 mars 2008 à 19 heures précises, à la Maison des associations, 20 rue Edouard Pailleron, 75019 Paris. Métro Jaurès.

Merci de confirmer votre présence en écrivant à Reda ou par téléphone au 06 50 80 39 23.

Un dossier complet est disponible sur demande.

Contact : 06 50 80 39 23


wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww


29 février 2008 (Le Parisien)


Voilà cinq ans qu’ils réclament un local pour les familles touchées par le virus du sida.

Et aujourd’hui ils sont bien décidés à profiter de l’échéance des municipales pour faire avancer leur requiete.

Subventionné notamment par le conseil régional d’Ile-de-France, le Comité des familles s’est réuni hier soir, place du Châtelet, pour interpeller les candidats aux municipales sur le suivi de leur dossier.

« Beaucoup d’hommes politiques ignorent la situation de ces familles isolées et contraintes à la clandestinité, déplore Reda Sadki, responsable de l’association qui réunit quelques 300 personnes. Depuis plusieurs années, nous demandons à un bailleur social de nous louer une salle pour les accueillir. En vain. »

Une manifestation qui surprend l’Hôtel de Ville, aucun dossier n’ayant été déposé « officiellement » à la mairie en cinq ans.

« La procédure légale nous impose de fournir des statuts et un rapport d’activité pour obtenir une subvention, précise-t-on au cabinet d’Alain Lhostis, adjoint de Delanoë à la santé. Or à ce jour le Comité des familles n’a rien fait de tel. »

Rectificatif du Comité des familles

L’objet de la campagne « Un local à Paris pour les familles vivant avec le VIH » n’est pas une demande de subvention mais une interpellation des candidats et élus et une demande de reconnaissance des familles concernées.

Nous demandons aux candidats et aux élus de déclarer leur soutien à notre projet, détaillé dans un document complet disponible sur demande, qui a été remis à nos partenaires de la Mairie du 19ème arrondissement le 20 août 2007 et transmis, à la demande de Jean-Charles Tillet, Chef de cabinet d’Olga Trostiansky, Adjointe au Maire de Paris chargée de la petite enfance et de la famille, le 25 février 2008.


http://www.papamamanbebe.net/a8315-ils-demandent-un-local-ou-accueillir-les-fam.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lutte pour un local-Comité des familles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la lutte pour la survie dans la nature
» Bébé 4 mois lutte pour ne pas dormir
» bébé de presque 4 mois qui lutte pour dormir
» ma fille lutte pour ne pas dormir
» Bébé 11 mois lutte pour pas dormir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: revues de presse-
Sauter vers: