sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 le Sida Vinci code

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: le Sida Vinci code   Jeu 13 Mar - 14:10

Sida, encore une découverte majeure et une incroyable hypothèse, le Sida Vinci code
De nouveau, une découverte importante sur le sida, encore moins médiatisée que la précédente concernant la protéine FOXO3a associée à l’apoptose, mais tout aussi intéressante pour ce qu’elle dévoile sur les mécanismes de défense immunitaire, leur effondrement en cas d’infection du virus HIV ou bien les possibilités de résilience avérées chez quelques sujets ou encore imaginées en vertu de quelques traitement visant à inventer un improbable vaccin. Stephen Barr, de l’université d’Alberta, a montré avec son équipe le rôle important d’une protéine issue du gène TRIM22, capable de neutraliser le processus d’assemblage du virus HIV dans une cellule infectée (PLoS). Il est connu depuis peu comme étant impliqué dans la lutte des cellules humaines contre les virus. Son mécanisme d’expression est inopérant chez les sujets infectés par le virus HIV.Une fois de plus, les processus décrits sont complexes et, sans doute, entrelacés au possible, déjouant les investigations scientifiques qui pourtant, progressent par de petites et moyennes étapes afin de saisir comment cette machinerie aussi sophistiquée que le système immunitaire se trouve déjoué par la ruse d’un virus, provoquant l’effondrement des défenses lorsqu’il pénètre dans les cellules portant le déterminant de surface CD4, notamment les cellules T, support de la mémoire immunitaire, en induisant l’apoptose. La découverte initiée par Barr concerne une autre voie que celle impliquant la protéine FOXO. C’est un peu comme si le sida était une conquête d’un sommet avec des faces Nord, Sud et encore d’autres permettant d’accéder au sommet, ou du moins à un certain niveau où l’on contemple les résultats et on se dit, enfin, qu’on comprend ce qui se passe et qu’on peut songer à dominer la situation. Plus de vingt ans après la découverte du Pr Montagnier, la lutte contre le sida en est encore à ses balbutiements. Une nouvelle piste pour envisager une nouvelle cible, affirme Debra Jakubec, responsable de HIV Edmonton, insistant sur la prévention en pratiquant des rapports protégés, seul lutte efficace contre le virus ; alors que Barr abonde dans ce sens en évoquant sa découverte qu’il place dans l’enfance de la lutte contre HIV. Une bonne mise au point dans un contexte où la plupart pensent que l’affaire est solutionnée avec les trithérapies permettant de reculer la date fatidique de la mort chez les porteurs et, donc, de mener une vie « normale » comme s’il s’agissait d’un banal rhume persistant. Voilà une mise au point nécessaire. Le sida a deux volets, l’un d’ordre sanitaire et social, se préserver de la maladie par des pratiques efficaces, l’autre scientifique, distinct, visant à comprendre comment cette infection mine le sujet atteint en interférant avec les mécanismes moléculaires de l’immunité. C’est que font les chercheurs depuis vingt ans, avec des résultats, mais sans promesse de réussite permettant de contourner la chimiothérapie actuelle.lire integralité article :http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=37356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le Sida Vinci code
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» Code Marketing
» SIDA : un nouvel espoir, un vrai !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos-
Sauter vers: