sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 les oestrogènes locaux, une alternative à la circoncision ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1268
Age : 54
Localisation : paris
sexualité : vivante
célib. ou en couple ? : ...
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: les oestrogènes locaux, une alternative à la circoncision ?   Mar 24 Juin - 12:18

Transmission du VIH/sida : les oestrogènes locaux, une alternative à la circoncision ?


Rédigé le 12 juin 2008


Un gel local, à base d’œstrogènes, appliqué sur le prépuce pourrait devenir un moyen simple et peu coûteux de diminuer le risque de transmission de l’infection à VIH. En permettant la kératinisation de l’épithélium du prépuce, il pourrait modifier la susceptibilité du pénis au VIH


En 2006, des essais menés au Kenya et en Ouganda par le National Institute of Health (NIH) et en Afrique du Sud par l’ANRS montraient une réduction du risque d’infection par le VIH de 50 à 60 % chez les hommes circoncis lors des relations hétérosexuelles.


PNG - 24.7 ko
récepteur œstrogénique Wikimedia commons


En effet les nombreuses cellules de Langerhans du prépuce seraient particulièrement vulnérables à l’infection à VIH lorsqu’elles sont exposées à de grandes quantités de virions. Les chercheurs de l’Université de Melbourne ont émis l’hypothèse que, plutôt que supprimer ce moyen de défense naturel par la circoncision, il serait plus judicieux d’épaissir la couche de kératine du prépuce, protectrice de ces cellules, ce qui les exposerait à une charge virale moindre.
Le prépuce est une zone riche en récepteurs œstrogéniques.


Des études en laboratoire ont montré que l’application d’œstriol, un œstrogène de synthèse, sur le vagin de singe Rhésus réduisait le risque d’infection par le virus de l’immunodéficience simienne, virus proche du VIH. La kératinisation du vagin expliquerait cette protection.


L’application d’œstriol sur des prélèvement chirurgicaux de prépuces lors de circoncision chez 6 hommes a montré que le prépuce répond à l’application d’œstrogènes. De même, l’œstriol administré localement sur le prépuce de deux hommes a entrainé un épaississement significatif de la couche de kératine en 24 h, l’effet s’étant maintenu 5 jours après l’arrêt du traitement.
Il reste maintenant à déterminer si la kératinisation du prépuce protège efficacement les cellules de Langerhans du contact avec les virions.


Ce traitement par œstrogène pourrait représenter une alternative à la circoncision, voir être réalisée en complément de celle-ci, la circoncision n’enlevant jamais complètement le prépuce qui reste vulnérable mais dans une moindre proportion à l’infection à VIH.


La concentration faible en œstriol du gel serait garante de l’absence d’effets secondaires systémiques tels que la gynécomastie masculine.


Voir en ligne :


- "Topical Oestrogen Keratinises The Human Foreskin and May Help Prevent HIV Infection" ; Andrew J. Pask, Kerry J. McInnes, David R. Webb, Roger V. Short ; PLos One 3:6, e2308.


- "Oestrogen gel may protect cells in foreskin from HIV" ; Michael Carter ; Aidsmap news


Source:http://femmesida.veille.inist.fr/spip.php?article598









-----------------------

_________________
Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. C.Singer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les oestrogènes locaux, une alternative à la circoncision ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Les phyto oestrogènes du soja, et le pois chiche alors ?
» 2009:articles dans les journaux locaux des objets observés dans le 02 !
» Une alternative écologique aux tampons et serviettes !
» Le Xylitol - l'alternative au sucre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: Sida-prévention-
Sauter vers: