sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Sohane: 25 ans de prison pour une vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mayaa
Invité



MessageSujet: Sohane: 25 ans de prison pour une vie.   Dim 9 Avr - 14:25

"Cette fois, il n'a pas baissé la tête. Jamal Derrar est resté droit comme un "i" dans le box des accusés, samedi 8 avril, à 1 heure du matin, pour entendre la cour d'assises le déclarer coupable d'"actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Pour avoir brûlé vive Sohane Benziane, le 4 octobre 2002, à Vitry (Val-de-Marne), après l'avoir aspergée d'essence, il a été condamné à vingt-cinq ans de réclusion criminelle. Reconnu complice des mêmes faits, Tony Rocca a été condamné à huit ans d'emprisonnement. Les juges ont ainsi suivi les réquisitions de l'avocat général, Jean-Paul Content. Au terme de son délibéré, la cour a estimé que ces actes avaient été commis avec préméditation, tranchant ainsi le débat qui avait été au coeur de l'ultime journée d'audience.
"Je vous demande de juger un assassin", avait lancé l'avocat de la famille Benziane, Me Francis Szpiner donnant d'emblée le ton de sa plaidoirie. Pour démontrer que Jamal Derrar, le "Nono" de la cité Balzac avait bel et bien préparé "un guet-apens" contre Sohane, il est notamment revenu sur deux points. Lors de ses premières déclarations aux enquêteurs, "Nono" avait expliqué qu'il était allé chercher, la veille des faits, dans une station de la porte d'Ivry, l'essence qu'il a versée sur la tête de la victime. Et puis il y avait ces propos rapportés par deux amies de la jeune fille morte, qui sont venues dire à la barre que, le jour des faits, l'une d'elles avait été prévenue par la petite amie de Nono qu'il allait faire "quelque chose de grave" à Sohane.
"M. Derrar vient vous dire que c'est un accident, et ce mot est insupportable", a dit Me Szpiner, en dénonçant "l'indifférence", "la froideur" des deux accusés. L'histoire d'amour entre "Nono" et sa victime ? "Une fable", affirme l'avocat. Dans la cité, parmi les proches de Sohane, personne n'était au courant. Le véritable petit ami de la jeune fille, c'était Issa, qui est venu témoigner, le 5 avril. Ce même Issa qui a rossé Jamal Derrar, qui l'a "humilié", provoquant ainsi en représailles ce "crime d'orgueil". Puis Me Szpiner s'est tourné vers la famille, vers le père, vers le frère, vers les soeurs de Sohane. En leur nom, il a réclamé que les accusés soient jugés "à la hauteur du crime", pour que les Benziane "puissent repartir en paix". Car, a ajouté l'avocat, en une paraphrase d'André Malraux, "le tombeau de Sohane, c'est le coeur de ses sœurs, le cœur de son père".
Pendant plus de deux heures, Me Denis Giraud, l'avocat de Jamal Derrar, a tenté d'exorciser une crainte, celle que "le "Nono" de Balzac (ait) déjà été jugé". "Peut-être est-ce déjà trop tard", a-t-il dit à la cour après le témoignage poignant des soeurs de la victime, venues crier leur douleur à la barre, après qu'une photo du visage de Sohane brûlée eut été montrée aux jurés, à la demande de la partie civile. Alors, Me Giraud a beaucoup cédé. Là où son client s'était montré raide, il a fait preuve de souplesse. Jamal Derrar a menti. A plusieurs reprises, a-t-il admis. Il avait frappé Sohane avant le drame, et le jour même des faits, car "trop de témoins l'ont dit". "Oui, il a été lâche, insiste l'avocat. C'était un petit coq vexé." Autant de concessions pour ne rien lâcher sur l'"essentiel" : "Il n'a pas voulu volontairement brûler la jeune Sohane." Et encore : "Je pense sincèrement que tout a dégénéré. Le geste de Derrar est un geste tragique, mais il n'a pas été prémédité." A l'appui de sa démonstration, Me Giraud a dressé un autre portrait de son client, qui n'est pas "un pervers", comme l'ont affirmé les différentes expertises. "On a essayé de noircir sa personnalité", assure-t-il pour contester l'image d'un "caïd de cité", "un chef de bande" vivant du "trafic de stupéfiants", telle que l'a plaidée la partie civile.

Alors, dit-il, "même si c'est un geste d'abruti, peut-être pourrez-vous dire que c'est un geste accidentel". "Vous avez deux douleurs qui se rejoignent", a-t-il conclu en opposant Dostoïevski à Malraux : "Si la justice était plus juste, peut-être le criminel serait-il moins coupable." A l'énoncé du verdict, la famille de Sohane s'est tue. Elle a quitté la salle d'audience en silence.
Pascal Ceaux
Article paru dans l'édition du Monde le 09.04.06
___________________________________________________________

Etrangement, beaucoup, jeunes ou moins jeunes, estiment que la peine est trop importante et s'estiment encore étonnés. C'est effrayant de voir à quel point la perte de conscience de la gravité des actes entraîne une déliquescence de tous les droits... Certaines femmes, mères ou jeunes filles jugent qu'"il aurait pris pour les problèmes de la cité et pas pour son acte accidentel"... Que pensez-vous de cette peine?

-sujet repris de l'excellent site "terre des mots".
Revenir en haut Aller en bas
mayaa
Invité



MessageSujet: Re: Sohane: 25 ans de prison pour une vie.   Dim 9 Avr - 18:43

Pour ma part je trouve que c'est pas cher payé la vie d'une gosse qui avait tout l'avenir devant elle, de plus visiblement c'etait prémédité il avait été acheter l'essence la veille et avait prévu un guetteur ...
J'ai du mal à comprendre l'opinion des gens qui pensent que la difficulté de vivre en cité de banlieue et d'etre en difficulté sociale est une excuse ou circonstance atténuante au crime.


Apparté qui n'a rien à voir avec le sujet mais qui est dans la même lignée:

De la meme façon j'ai du mal à comprendre les gens séropos qui soutiennent que la condamnation de ce type de l'est ( celui qui avait contaminé en toute conscience et sans les prevenir plusieurs de ses compagnes) est trop lourde...Attenter à la vie des autres me parait condamnable.
Etre seropo ou faire partie d'une catégorie de gens à difficultés sociales ne donne pas tous les droits et n'excuse pas qu'on s'en prenne aux autres, ni qu'on mette leur vie en danger sans leur accord.
Ce que j'ai lu sur un autre site me fait bondir (allez jeter un oeil sur seronline rubrique coup de gueule). Mes valeurs sont et resteront ce qu'elles sont, respecteuses de la vie des autres meme si je dois passer pour une vieille réac. J'ai lu tes interventions madie et suis d'accord avec tous tes propos , je trouve scandaleux l'irrespect avec lequel il t'a répondu , exclure qqun de la "vie" sous prétexte qu'il a dépassé l'age beni de la trentaine , mais ou on va ??????
Ainsi donc seuls les seropos ayant une vie sexuelle active auraient droit de cité... Evil or Very Mad Je suis scandalisée et j'ai honte pour l'image des séropos, honte que des sites promulguent ce genre de propos... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sohane: 25 ans de prison pour une vie.   Dim 9 Avr - 18:59

Evil or Very Mad Mais Maya ..tu sais que mamy se laisse pas faire ...
Pour Sohane ..on ne peut que déplorer ce geste ..j ai vécu 3 mois à Vitry pas loin de cette cité Balzac qui déjà en 1983 faisait peur à tout le monde ....
Je suis aussi respectueuse des autres et surtout de la vie des autres ...mais dans ces cités non contrôlées c'est le plus fort qui fait la loi ....la précarité, la fatigue, la maladie, le chômage ..tout ça fait que les gens baissent les bras et se taisent.....
Ce type là mérite la prison à vie ..la vraie prison ...dure et cruelle comme il a été avec cette gamine ....
Tant qu'à ceux qui contaminent sciemment la ou le partenaire ..même motif ...même punition .....ASSASSINS..........
Revenir en haut Aller en bas
lesnoop
Invité



MessageSujet: Re: Sohane: 25 ans de prison pour une vie.   Dim 9 Avr - 19:17

Rassurez vous bien que le snoop soit encore trentenaire, issu aussi d'un mileux défavorisé ( les marnaudes villemomble pour ceux qui connaissent ) en plus, gay séropo et bien je partage mesdames vos réactions. Rien ne saurait excuser la barbarie, rien n'excusera les propos extrèmements violents. Il est tellement plus simple de jouer du misérabilisme de la sociétè et d'en dire, que l'on en est victime et non coupable. C'est tellement plus confortable ainsi, que d'essayer de changer les donnes. C ciao es actes et ces propos odieux sont ceux de laches.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sohane: 25 ans de prison pour une vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sohane: 25 ans de prison pour une vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une semaine de prison pour des menaces de mort
» La prison pour femmes de St-Lazare
» 7 mois de prison ferme pour le meurtre d'un chat
» Jeudi Saint, le Pape François visitera une prison pour mineurs où il lavera les pieds de prisonniers
» [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: