sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 l'euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mayaa
Invité



MessageSujet: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 14:11

La justice peine sur l'euthanasie

NOUVELOBS.COM | 18.05.06 | 08:55

La cour d'appel de Bordeaux doit examiner le cas d'un médecin et d'une infirmière renvoyés en assises, contrairement à l'affaire Humbert.


E ntre répression de l'acte et acceptation jurisprudentielle, la justice a du mal à se déterminer quant au statut à donner à l'euthanasie. Le non-lieu prononcé dans l'affaire Vincent Humbert semblait avoir éclairé la lanterne des magistrats et établi un précédent auquel se conformer. Il n'en est rien.La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux va examiner jeudi 18 mai l'appel du Dr Laurence Tramois et de l'infirmière Chantal Chanel, renvoyées devant la cour d'assises de la Dordogne pour une affaire d'euthanasie concernant une patiente cancéreuse en fin de vie.
Le 5 janvier dernier, le parquet de Périgueux a annoncé leur renvoi devant une cour d'assises alors que trois jours plus tôt, dans le dossier Vincent Humbert, le procureur de Boulogne-sur-Mer avait requis un non-lieu. Anne Morvant, la juge d'instruction chargée de ce dossier, devait suivre les réquisitions et prononcer un non-lieu général fin février.

Différence de traitement

Les avocats des deux femmes, Me Pierre-Olivier Sur et Me Benoît Ducos-Ader, qui ne comprennent pas la différence de traitement dans ces deux dossiers, demandent "de réexaminer l'ensemble de l'affaire devant la cour d'appel sous l'angle procédural de 'l'opportunité des poursuites' et de 'l'état de nécessité'".
"Si le non-lieu, qui apparaît devoir s'imposer, était ainsi prononcé par la cour ce serait une réponse judiciaire constructive au hiatus actuel qui oppose la loi et l'opinion publique", estiment-ils.
Les avocats comptent demander jeudi aux juges de Bordeaux qu'ils autorisent la publicité des débats alors que les audiences de cette juridiction se tiennent généralement à huis clos.
Chantal Chanel, 39 ans, et Laurence Tramois, 34 ans, ont été mises en examen en novembre 2003, respectivement pour "empoisonnement" et "complicité d'empoisonnement".
La première est poursuivie pour avoir administré une piqûre mortelle de potassium à une patiente cancéreuse de 65 ans en phase terminale à l'hôpital de Saint-Astier (Dordogne), morte le 25 août 2003. La seconde, qui faisait partie de l'entourage familial de la patiente, pour avoir ordonné ce geste par une note transmise à l'infirmière.

"Plus d'espérance de vie"

Pour l'avocat du Dr Tramois, Me Ducos-Ader, il y a "une discordance" inexplicable entre les décisions de Boulogne-sur-Mer et de Périgueux. "Pendant 18 mois le dossier était terminé et nous attendions que la Chancellerie donne une orientation commune dans ces deux dossiers. Or, début janvier, nous avons appris qu'il y avait des réquisitions de non-lieu dans le dossier Humbert et un renvoi devant les assises pour le Dr Laurence Tramois et Chantal Chanel", a-t-il indiqué.
Depuis le début de la procédure les deux femmes ont reçu de nombreux soutiens dont celui de Marie Humbert et une pétition lancée par l'association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) a déjà recueilli plusieurs milliers de signatures en faveur d'un non-lieu.
La mère de Vicent Humbert a estimé début janvier lors d'une réunion en Dordogne qu'elles avaient agi "par amour" et "pour soulager quelqu'un". A cette occasion, le fils de Paulette Druais, la patiente que les deux femmes ont aidé à mourir, a déclaré qu'il était "dans une détresse incroyable" lors des derniers jours de sa mère alors qu'elle souffrait et qu'il n'y avait "plus d'espérance de vie".


Encore un sujet épineux que l'euthanasie quel est votre avis la dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
lesnoop
Invité



MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 14:53

C'est un sujet trés présent dans ma famille. Nous en avons toujours discuter sans tabou. Nous avons tous été confrontés à des pathologies lourdes et plus particulièrement par le cancer ( cancer des os en particulier et lymphome pour moi ). Aussi, après maintes réflexions nous nous sommes tous promis d'aider l'autre à partir, lorsque le combat n'aura plus d'espoir face à la souffrance. Il n'est en aucun cas concevable et humain de voir les êtres que l'on aime souffrirent dans d'abominables ralements. Alors oui à l'euthanasie et acceptons la mort digne, il n'est pas toujours vrai cet adage " tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir " pale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 15:30

bravo 100% d'accord lesnoop...bien que nos convictions religieuses ne le permettent pas, dans ma famille également nous nous étions faits cette promesse..malheureusement pour moi ..;et tant mieux pour eux , ils partent tous brutalement ...mais je maintiens que moi je ne veux pas être agonisante sur un lit de souffrance ..et bien que seule c 'est inscrit partout dans mes papiers 'je ne veux pas "d'acharnement thérapeutique"...A quoi bon souffrir les 1000 tourments alors qu'il est plus humain d'abrèger médicalement une vie sans espoir de guérison....avoir au moins la décence de ne pas laisser la personne souffrir pour rien...puisque l'issue est connue a plus ou moins brèves échéances.
donc ...oui ..je suis pour l'euthanasie, lorsque qu'il n'y a plus d'espoir de soulagement ....la guérison n'étant déjà plus d'actualité...sinon ..bien sur que si le doute de rémission est là il faut tenter le tout pour le tout....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 15:37

Je me suis toujours demandé pourquoi nos lois ne s'adaptent pas aux faits. Tous les gens qui travaillent dans le milieu médical savent que l'euthanasie se pratique.
Il en a été de même pour l'avortement; longtemps illégal, il était pratiqué dans des conditions limites avant d'être légalisé et encadré.
Les "anti-euthanasie" prétendent, au choix :
- les soins palliatifs existent pour accompagner les gens en fin de vie.
Malheureusement, ils ne suffisent pas toujours, ne sont pas forcément adaptés, et ces centres de soins sont trop peu nombreux.
- le devoir des médecins est de maintenir la vie.
A n'importe quel prix ??
- les dérives sont possibles ( héritages, confort de l'entourage, etc...).
Un encadrement légal est le plus sûr moyen d'éviter les meurtres déguisés.
L' eu (bonne) thanasie (mort) devrait être un droit accordé à chaque personne qui le désire. Le respect de l'autre n'est pas subordonné au respect absolu de la vie. La vie et l'existence sont deux choses bien distinctes. Quand l'existence n'est plus possible, alors ...
Revenir en haut Aller en bas
coco
Invité



MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 16:12

Je pense que chacun a le droit de choisir sa façon de partir. Je suis pour l'euthanasie.
Pourquoi souffrir quand on sait que çà ne mènera à rien ?

J'ai vu maintes fois l'euthanasie pratiquée en centre hospitalier et çà il y a déjà plus de 10 ans. Les patients partaient sereins et savaient, pour la plupart, que le cocktail était posé en début de nuit. Ils avaient le temps de dire adieu à leurs proches et évitaient bien des souffrances inutiles pour eux-mêmes et leurs familles.

Les animaux y ont bien droit, pourquoi pas nous ?

Bises

Coco
Revenir en haut Aller en bas
lila

avatar

Féminin
Nombre de messages : 296
Age : 54
Localisation : finistère
sexualité : hétéro
célib. ou en couple ? : en couple
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 18:14

je suis pour l'euthanasie, car vivre en souffrant et sans espoir de mieux n'est pas à souhaiter
la douleur ne grandit pas l'homme ça c'est judéo-chrétien
moi je souhaite une fin douce donnée par quelqu'un qui saura me tenir la main jusqu'au bout
stop à l'hypocrisie il faut être prêt à parler de ces nouveaux problèmes de société, afin que chacun puisse choisir sa fin de vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 18:18

Laughing Heu...lila ...les musulmans non plus n'ont pas droit à l'euthanasie ..ce n'est pas judéo-chrétien ..... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
mario07



Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 52
Localisation : 07 ardeche
sexualité : hetero
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: l'euthanasie   Jeu 18 Mai - 20:51

il est claire que c'est un sujet epineux, surtout quand le patient lui meme ne peut pas ou plus choisir d'en finir, de l'agonie d'une grave maladie, quand la personne ne peut meme plus parler ou s'exprimer clairement de son desir de fin! je suis aussi pour l'euthanasie, mais je pense que c'est un sujet et un acte qui doit se regler au cas par cas et pas une generalitée, cela pourrait etre dangeureux, quand on sait de quoi l'humain peut etre capable et des debordements qui peuvent en decouler si l'on en fait une generalitée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'euthanasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'euthanasie
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» VIDÉO sur euthanasie et refuge
» Le vrai visage de l'euthanasie.
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: