sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Un chimpanzé identifié comme le "réservoir naturel&quot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mayaa
Invité



MessageSujet: Un chimpanzé identifié comme le "réservoir naturel&quot   Ven 26 Mai - 18:19

Un chimpanzé identifié comme le "réservoir naturel" du VIH

PARIS (AP) - Vingt-cinq ans après la découverte du virus du SIDA, une équipe internationale de chercheurs a identifié le chimpanzé Pan troglodyte troglodytes comme le "réservoir naturel" du VIH, selon une étude publiée jeudi par le magazine scientifique "Science".

Partie prenante à ces travaux, l'Institut français de recherche pour le développement (IRD) précise dans un communiqué que plusieurs de ses chercheurs, associés à des confrères des universités de Montpellier-1 (France), d'Alabama (Etats-Unis) et de Nottingham (Grande-Bretagne), et du projet PRESICA (prévention du SIDA au Cameroun) sont parvenus à lever le voile sur l'origine du VIH-1, responsable de la pandémie de SIDA.

L'IRD rappelle que, dès 1989, la mise en évidence par deux de ses chercheurs de l'infection au Gabon d'un chimpanzé captif par un virus proche du VIH-1, le SIV cpz, avait suggéré que "la présence du VIH-1 dans la population humaine résultait d'une transmission inter-espèces".

Ces singes sont en effet des porteurs sains du SIV cpz, qui se transmet à l'homme vraisemblablement par la chasse et la consommation de viande de brousse infectée.

Les équipes qui publient leur étude dans "Science" n'ont par la suite retrouvé que de rares chimpanzés captifs porteurs du SIV cpz, tous originaires du bassin du Congo, ce qui renforçait les incertitudes sur un "réservoir naturel" du virus.

Les scientifiques ont alors voulu étudier la prévalence de ce virus chez les chimpanzés sauvages. Afin de ne pas perturber cette espèce menacée, ils ont mis au point une méthode originale, non invasive, basée sur l'analyse des excréments.

L'équipe a examiné 599 échantillons de fèces (excréments) de différentes communautés de chimpanzés, collectés dans les régions les plus reculées de la forêt tropicale camerounaise. De là, les chercheurs ont isolé en laboratoire les anticorps anti-SIV cpz et séquencé l'ARN viral présent dans ces fèces.

C'est ainsi que, pour la première fois, ils ont observé des communautés de chimpanzés chez lesquelles le SIV cpz est très répandu. Chez certaines, note l'IRD, "près de 35% des individus sont porteurs du virus". Ces travaux ont permis de mettre en évidence au moins 16 souches différentes du SIC cpz, "dont certaines très proches du VIH-1 groupe M, le virus responsable de la pandémie, et d'autres proches du VIH-1 groupe N, une souche non-pandémique".

Fruit de plus quatre années de recherches sur les singes sauvages, cette étude identifie donc la sous-espèce de chimpanzés Pan troglodyte troglodytes comme le réservoir naturel du VIH-1.

"Le réservoir naturel du VIH est établi, mais il ne faut pas le confondre avec l'origine de la pandémie", met toutefois en garde Martine Peeters de l'IRD. Reste à déterminer pourquoi la localisation de ce réservoir naturel est différente des zones géographiques où les premiers cas de la maladie sont apparus mais aussi pourquoi seul le VHI-1 du groupe M s'est diffusé, provoquant une pandémie mondiale.

Le premier cas humain d'infection par le HIV est celui d'un homme de Kinshasa, capitale de l'actuelle République démocratique du Congo (RDC), dont un échantillon de sang avait été prélevé en 1959 dans le cadre d'une étude médicale, des dizaines d'années avant que les scientifiques ne connaissent même l'existence du virus du SIDA. AP

AP
source : crips
Revenir en haut Aller en bas
mario07



Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 52
Localisation : 07 ardeche
sexualité : hetero
célib. ou en couple ? : pas
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Un chimpanzé identifié comme le "réservoir naturel&quot   Sam 27 Mai - 0:29

on peut le prendre avec humour, ou dérision, ça rappel une emission passer à la télé sur envoyé spécial si mes souvenirs sont exacts le titre de l'émission était " les origines du sida", et effectivement le reportage portait sur le singe dont à l'époque il fut utilisé pour la fabrication du fameux vaccin contre la polio qui faisait ravage dans la fin des années soixante notament aux etats uniset en europedel'est. le reportage montrait comment était fabriquer ce vaccin avec des tissus vivants , foie et reins de singe, à l'époque le sang n'était chauffer et les conditions d'hygiene déplorable à en voir les quelques images de l''époque et les quelques chercheurs qui ont bien voulu témoigner disaient qu'ils connaissaient l'existance du virus vih1 et comme le singe s'auto immunise naturellement ils pensaient qu'il en serait de méme pour l'espece humaine, c'est seulement plus dix années plus tard aux debut des années 80 qu'on s'aperçu que l'homme ne s'immunisait pas tout seul et ne faisait pas d'anticorp contrairement aux singes, mais le mal etait fait, le reportage montre aussi des campagnes de vaccinations forcés sur les populations locale notament de l'ancien congo belge republique centre afrique et zaire ou ces fameux chercheurs allemand et belge ont mis au point ce vaccin que l on appel aujourd'hui le dtt polio( c'était à l'époque ou les seringues n'étaient toujours pas en vente libre, un moyen de se procuré assez facilement une serinue propre, c'est pourquoi j'en connaissait l'existance de son contenu) c e vaccin est aujourd'hui bien sur fabriqué dans les normes d'hygiene adequatte et les tissus vivants sterilisé, pour dire aussi que la polémique du sang contaminé ne date pas seulement des années 90. personnelement je crois que ce foutue virus est arrivé à l'homme et fait autant de dégat par négligence humaine et faute de manipulation de certains chercheurs
c'était helas une emission diffusé tard le soir donc pas à une heure de grande écoute mais peut etre que certains d'entre vous s'en rappel et l'on vu aussi, ça m'avait laisser sur le cul d'ailleurs, que des journalistes aient pu retrouver certains chercheurs de cette tragédie et retrouvé aussi des films de l'époque en noir et blanc montrant comment les singes étaient mutilés vivants, certes ils ont vaincu la polio et inconsciement et par négligence refiler le vih à l'homme qui lui ne réagi helas pas comme le singe! je dis inconsciement et par négligence, pour faire bonne "conscience" pour dire que l'erreur est humaine , mais cela m'amene quand meme à reflechir à la triste possibilitée que cela ait pu aussi etre "pensé"et calculé pour reduire l'espece humaine qui ne cesse de s'agandir et l'esperence de vie en nette augmentation, de nos jours une maladie comme celle ci fait plus de mort qu'une guerre et surtout "plus propre qu'une guerre" mais c'est un autre sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un chimpanzé identifié comme le "réservoir naturel&quot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Comme une araignée dans sa toile..."
» "Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ"
» Saint Augustin Zhao Rong et commentaire du jour "Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups"
» Robert LEBEL : " Comme Lui, savoir dresser la Sainte Table "
» "QU'ILS SOIENT UN"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: revues de presse-
Sauter vers: