sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 socio : les "gens" ont de moins en moins d'amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mayaa
Invité



MessageSujet: socio : les "gens" ont de moins en moins d'amis   Lun 26 Juin - 10:59

En 1985, ils avaient en moyenne trois personnes dans leur entourage à qui ils pouvaient se confier. En 2004, ils en avaient 2. Le nombre de ceux n'ayant personne à qui se confier avait doublé, atteignant 25% de la population.
Selon Lynn Smith-Lovin, co-auteure de la recherche, on ne voit habituellement pas un aussi gros changement social en l'espace de deux décennies.

Cela indique quelque chose qui n'est pas bon pour la société, dit-elle. Les relations proches sont un filet de sécurité, explique-t-elle. Que ce soit pour garder un enfant ou trouver quelqu'un pour vous aider à sortir de la ville en cas d'ouragan, les amis sont des gens de qui on dépend. Les recherches ont montré que l'isolement social et la solitude sont associés à davantage de maladies physiques et mentales.
La recherche montre que comparativement à il y a 20 ans, moins de contacts proviennent de groupes sociaux et du voisinage. Les gens reposent davantage sur la famille (conjoint(e), parents, etc.). Le pourcentage de gens qui ne se confient qu'à la famille a augmenté de 56% à 80%. Le pourcentage dont la seule relation proche est le ou la conjoint(e) est passé de 5% à 9%.

La recherche montre aussi que les non-blancs et les gens avec moins d'éducation ont tendance à avoir des réseaux plus petits. Une plus grande diversité raciale est aussi observée, les gens ayant au moins une personne d'une autre nationalité dans leur réseau ayant augmenté de 9 à 15%.

La recherche est basée sur un sondage auprès de 1531 personnes en 1985 et 1467 en 2004.

Pourquoi les gens ont moins d'amis proches n'est pas clair. La principale hypothèse est le temps passé au travail et pour le transport qui laisse moins de temps pour socialiser et joindre des groupes. Les gens ont aussi plus de divertissements à la maison tels que la télévision, les iPods et les ordinateurs. La possibilité, avec les nouvelles technologies de communiquer malgré la grande distance peut également diminuer le besoin de contacts en personne avec des amis, la famille et les voisins.

Une autre possibilité est que les gens en répondant au sondage ne pensaient pas à tenir compte de ces communications par email ou messagerie instantanée.

La recherche est parue dans le numéro de juin de l'American Sociological Review.
Revenir en haut Aller en bas
 
socio : les "gens" ont de moins en moins d'amis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens qui "aiment" les animaux
» Pourquoi les "croyants" font ils du prosélytisme ?
» Je pense au " vomi " au moins 10 fois / jours
» Saint Simon et Saint Jude et commentaire du jour "Il y avait là...une foule de gens..."
» UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-actu-
Sauter vers: