sidamis


 
AccueilFAQS'enregistrerGaleriePortailRechercherMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 mini revue de presse vih semaine du 07/09/2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mayaa
Invité



MessageSujet: mini revue de presse vih semaine du 07/09/2006   Ven 8 Sep - 19:59

08/09/2006 ANTIRÉTROVIRAUX : UNE NOUVELLE FORME DE KALETRA
http://www.sidanet.asso.fr/
Une lettre d’information et un guide ont été établis par les Laboratoires Abbott pour informer patients et soignants de la modification de galénique et de dosage de Kaletra.Jusqu’à présent, la spécialité était disponible sous forme de capsules molles associant lopinavir 133,3 mg et ritonavir 33,3 mg. Ce conditionnement devrait progressivement être retiré du marché au profit de la nouvelle galénique. Il s’agit de comprimés pelliculés dosés à 200 mg de lopinavir et 50 mg de ritonavir, disponibles en septembre 2006.Afin d’éviter toute confusion, il est demandé aux prescripteurs de ne pas administrer les deux galéniques simultanément, d’informer les patients et de préciser clairement sur l’ordonnance, soit Kaletra 200/50, deux comprimés deux fois par jour ; soit Kaletra 133,3/33,3, trois gélules deux fois par jour.Le guide d’information, destiné aux patients, est diffusé par l’intermédiaire des prescripteurs et des associations de malades. Il est également disponible sur le site de l’Afssaps : www.afssaps.sante.fr.
http://www.sidanet.asso.fr/webapps/komplete/index.php?KTURL=mod_quotimed.html&page=70

07/09/2006 DON DE SANG : PEU DE PAYS SÉCURISENT LEUR APPROVISIONNEMENT
http://www.sidanet.asso.fr/
L’objectif de 100 % de dons de sang volontaires et non payés (OMS 1997), ainsi que la sécurité et la pérennité des approvisionnements, mis en avant lors de la 2e Journée mondiale du don de sang, le 14 juin, s’annoncent difficiles à atteindre, mais possibles. La plupart des pays pauvres dépendent encore des donneurs rémunérés ou des dons de parents. Pour 1 000 habitants, les dons y sont quinze fois moins élevés que dans les pays riches. Or un quart des décès dus à des hémorragies sévères pendant l’accouchement pourraient être prévenus avec du sang sécurisé. En revanche, la Chine, la Malaisie et l’Inde progressent depuis deux ans, appliquant des principes plus stricts dans le cadre de la prévention du sida. Dans l’Empire du milieu, la proportion de dons sécurisés est passée de 22 % en 1998 à 95 % en 2005.
http://www.sidanet.asso.fr/webapps/komplete/index.php?KTURL=mod_quotimed.html&page=70


07/09/2006 APPEL POUR UNE RÉACTION "URGENTE" FACE AUX TUBERCULOSES RÉSISTANTES
http://fr.news.yahoo.com
Des experts internationaux ont réclamé jeudi à Johannesburg une réaction "urgente" et "rapide" face à la multiplication des cas de tuberculoses résistantes aux antibiotiques, une "menace pour la santé publique" aggravée par la pandémie du sida."Nous devons rapidement lancer des études afin d'identifier les zones les plus touchées. Nous devons agir, et nous devons agir maintenant", a déclaré le Dr Karin Weyer, responsable de la tuberculose au sein du Conseil sud-africain de la recherche médicale (SAMRC).L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde cette semaine contre l'augmentation des cas de tuberculose à bacilles "multirésistants" et l'apparition récente de cas à bacilles "ultrarésistants" (UR) qui ne laissent "pratiquement aucune possibilité de traiter les patients avec les antituberculeux actuels".Le VIH-sida, qui affaiblit le système immunitaire, "peut potentiellement transformer la tuberculose ultrarésistante en une épidémie incontrôlable", a souligné le Dr Weyer à l'ouverture d'un séminaire de deux jours.Interrogés sur la portée exacte de cette "grave menace", selon les termes de l'OMS, les experts rassemblés à Johannesburg ont avoué leur impuissance à répondre."Personne ne sait. Nous devons vaincre cette ignorance collective", a indiqué le Dr Ken Castro, responsable de la division tuberculose du Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC)."Cela représente potentiellement une menace de partout dans le monde. La tuberculose ne connaît pas de frontières", a-t-il cependant ajouté.
http://fr.news.yahoo.com/07092006/202/appel-pour-une-reaction-urgente-face-aux-tuberculoses-resistantes.html

05/09/2006 TRAITEMENTS : VERS UN ALLÈGEMENT DES THÉRAPIES?
http://www.tetu.com
À défaut d'avoir à sa disposition rapidement de nouvelles molécules, plusieurs essais ont montré que les allègements de prises pouvaient s'avérer bénéfiques. Plusieurs essais sur l'utilisation seule du Kaletra (lopinavir boosté par une dose de Norvir/ritonavir) peut s'avérer très efficace. Un essai portant sur 198 patients, sous trithérapie avec charge virale indétectable, répartis en deux groupes, ont montré que la monothérapie avec Kaletra donnait d'aussi bons résultats sur 48 semaines que la poursuite d'une trithérapie. De la même manière, l'essai Monark conduit par l'ANRS sur 136 patients n'ayant jamais été traités montre qu'à 24 semaines, l'efficacité de Kaletra en monothérapie est comparable à celle d'une trithérapie. Mais à 48 semaines, l'efficacité est moindre. Ce qui conduit le Professeur Jean-François Delfraissy, directeur de l'ANRS, à conclure que cette monothérapie, qui est une stratégie intéressante, ne doit pas être conseillée en première intention chez des malades non traités. En tout cas, tous ces essais ont remis sur le devant de la scène l'antiprotéase Norvir, qui s'avère très efficace dès qu'il s'agit de l'utiliser par petites doses comme «boosteur». On comprend alors pourquoi tous les activistes cherchaient lors de cette conférence à faire pression sur le laboratoire Abbott, pour obtenir une baisse du prix de cette molécule et l'accès à une formule sèche et non plus réfrigérée de Norvir.
http://www.tetu.com/rubrique/sante/sante_breve.php?id_sante=269
05/09/2006 ENQUÊTE INÉDITE CHEZ LES USAGERS DE DROGUES : LA SÉROPRÉVALENCE DU VHC ESTIMÉE À 60%
http://www.sidanet.asso.fr/
Pour la première fois, une enquête de séroprévalence du VHC et du VIH confirme la très forte prévalence du virus de l’hépatite C chez les usagers de drogues. Les résultats publiés dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » — qui, en cette rentrée, après vingt-trois ans, se dote d’une nouvelle maquette — montrent que près de 60 % de cette population est séropositive pour le VHC, 11 % pour le VIH. Pour la première fois également l’impact de la politique de réduction des risques a pu être mesuré : la prévalence du VIH chez les moins de 30 ans est quasiment nulle (0,3 %).Pour la première fois en 2004, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a mis en place une enquête de séroprévalence chez les usagers de drogues soutenue par l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (Anrs) et réalisée avec l’Institut national d’études démographiques (Ined) et le Centre national de référence (CNR) du VIH de Tours. Les résultats publiés aujourd’hui (« BEH » n° 33) confirment les données internationales : la réduction des risques a un impact important sur la transmission du VIH, cependant que l’effet reste très limité pour le VHC.Anticorps anti-VIH et anti-VHC. Les sujets inclus dans l’étude Coquelicot réalisée dans plusieurs villes (Lille, Strasbourg, Paris, Bordeaux et Marseille) sont des volontaires qui ont eu recours à des drogues injectables et/ou par inhalation (sniff) au moins une fois dans leur vie et qui sont pris en charge dans les dispositifs spécialisés de soins et de prévention ou dans des cabinets de généralistes prescripteurs de traitements de substitution aux opiacés. Une recherche d’anticorps anti-VIH et anti-VHC a pu être réalisée grâce à un autoprélèvement de sang au doigt, déposé sur buvard et adressé au CNR de Tours.
http://www.sidanet.asso.fr/webapps/komplete/index.php?KTURL=mod_quotimed.html&page=70

05/09/2006 VIH : AFFAIRE SAINTE CAPOTE ; AIDES RELAXÉE
http://v2.e-llico.com
Poursuivie depuis 2003 par une association d’extrême droite ultra catho pour sa campagne de prévention "Sainte Capote" qui associe l’image d’une religieuse à un slogan sur le port du préservatif, Aides a finalement obtenu gain de cause auprès la Cour de cassation. Cette dernière a, en effet, cassé le jugement de la cour d’appel de Toulouse défavorable à Aides. Dans une argumentation savante, la cour de cassation note qu’"associer l’image dénaturée d’une religieuse à l’expression "Sainte Capote" et à un dessin de préservatifs, alors qu’il est connu de tous que l’église catholique refuse l’usage du préservatif, a pour effet de créer un amalgame provocateur, de mauvais goût, et de susciter l’idée d’un certain anticléricalisme" mais pour autant cela s’inscrit "dans le cadre d’une libre polémique politique". Conséquence, la cour de cassation juge que si "le tract litigieux a pu heurter la sensibilité de certains catholiques, son contenu ne dépasse pas les limites admissibles de la liberté d’expression". "C’est une vraie victoire pour les personnes qui ont été attaquées à tort, c’est une belle victoire pour la liberté d’expression, c’est une belle victoire pour la lutte contre le sida" explique Aides, très satisfaite du jugement.
http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=dossier&articleID=13719
Revenir en haut Aller en bas
 
mini revue de presse vih semaine du 07/09/2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revue de Presse Royale 1
» Revue De Presse Invité : Pierre Jovanovic 5 mai 2010
» Conseils pour l'exercice de revue de presse en 3e ?
» Revue de presse de Pierre Jovanovic sur RIM
» 4e : faire faire une revue de presse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sidamis :: Sida-infos :: revues de presse-
Sauter vers: